Après quelques mises à jour destinées à corriger des bugs ces derniers mois, Microsoft annonce la première mise à jour majeure pour son bracelet-montre connecté. Il en profite également pour mettre à disposition un kit de développement pour les applications Android et Windows Phone.

band sdk

Ce kit de développement, que la société avait promis à la sortie de l’objet, ne permettra pas de créer des applications dédiées à installer sur le bracelet. Il s’agit ici plutôt d’un greffon qui s’intégrera à une application existante pour le smartphone et qui permettra d’utiliser les données des nombreux capteurs du bracelet et le retour haptique pour des notifications. Ce kit n’est disponible que pour les développeurs d’application Android ou Windows Phone, mais sera bientôt disponible également pour iOS, l’interopérabilité étant un des points mis en avant par Microsoft pour vendre sa montre.

Ce kit de développement s’accompagne d’une mise à jour de la Microsoft Band qui pourra désormais vous accompagner lors de vos sorties à vélo avec une nouvelle application. La tuile « Bike » vous apportera les données attendues avec ce type d’activité, à savoir le rythme cardiaque, un suivi GPS, une analyse de la vitesse et un suivi du changement de relief parcouru. Microsoft souhaite également améliorer la gestion des notifications avec un nouveau mode de lecture plus simple pour lire les SMS ou les e-mails en mouvement. Pour cela, la montre fera défiler rapidement les mots du message plutôt que tous les afficher d’un coup en petits caractères. Les utilisateurs sous Windows Phone 8.1 pourront également répondre plus rapidement puisqu’ils auront le droit à la dictée vocale grâce à Cortana et à un nouveau clavier virtuel. La montre n’étant disponible qu’aux États-Unis, le clavier n’est pour le moment disponible qu’au format QWERTY.

Health dashboard

Un des défauts de l’application mobile Microsoft Health est qu’elle ne nous donne pas toujours autant d’informations qu’on le voudrait. Par exemple, on ne peut pas voir l’historique du suivi du sommeil. Le format de l’application n’est également pas toujours agréable pour consulter toutes les différentes données acquises par le bracelet. Le nouveau tableau de bord Microsoft Health, lancé sur le web à l’adresse dashboard.microsofthealth.com, règle ces soucis en proposant, dans une interface sobre, un historique au jour, à la semaine ou au mois des différentes données : nombre de pas, état du sommeil, calories brûlées…

Microsoft continue donc de renforcer son offre santé connectée alors que sa montre reste indisponible aux États-Unis et n’est toujours pas sortie dans d’autres pays. On imagine cependant qu’une nouvelle version du bracelet avec une sortie internationale, cette fois, serait la bienvenue pour l’arrivée de Windows 10.