Il y a un an, Microsoft renouvelait sa gamme Surface Pro en lançant la Surface Pro 3. En coulisse, la production de la Surface mini, qui devait succéder à la Surface 2 sous Windows RT, était avortée par Satya Nadella, une semaine avant son annonce. Aujourd’hui, une rumeur de source anonyme affirme que Microsoft annoncerait une nouvelle Surface à la Build.

Surface Pro 3 Anandt

La gamme Surface a toujours été divisée en deux, d’un côté les Surface RT et Surface 2, équipés de processeur ARM, visant à concurrencer l’iPad et les Chromebooks avec un système fermé et à la maintenance simplifiée et de l’autre, les Surface Pro équipées de processeur Intel haut de gamme, rivalisant avec les ultrabooks et les Macbook Air d’Apple.

Malheureusement pour Microsoft, l’entrée de gamme sous Windows RT n’a jamais trouvé son public. La faute à un positionnement prix trop ambitieux, une communication hasardeuse et un système qui n’a pas bénéficié de l’engouement voulu par son éditeur de la part des développeurs d’applications.

Pour sa nouvelle génération de machine, la société ferait donc le choix, si l’on en croit la rumeur, d’un processeur Intel Atom de nouvelle génération. Il faut dire que le fondeur californien est maintenant à même de rivaliser avec ARM ce qui n’était pas le cas à l’annonce de Windows RT. Ce processeur permettra à cette nouvelle Surface de rester fanless, sans ventilateur au même titre que les tablettes de la concurrence tout en étant basé sur l’architecture x86 et d’être donc compatible avec l’intégralité de la logithèque Windows.

La nouvelle Surface sortirait sous Windows 8.1 tout en étant annoncé comme « Windows 10 ready » au même titre que les Lumia 640 et 640 XL annoncé au MWC. Il est quand même étonnant que Microsoft, qui a été prête à attendre plus d’un an et demi sans renouveler son entrée de gamme, se décide à lancer une machine avec son ancien système alors qu’elle pourrait profiter pleinement du lancement de Windows 10, quelques mois plus tard.

La rumeur n’en dit pas plus sur les spécifications de cette Surface, mais elle devrait garder son positionnement premium sur le marché avec un design proche des Surface actuelles. Il ne s’agirait d’ailleurs pas d’une Surface Mini mais bien d’une Surface de taille normale.

La conférence Build se tiendra du 29 avril au 1er mai à San Francisco, Microsoft devrait y donner de nombreux détails sur le développement d’application pour Windows 10, mais pourrait y annoncer du matériel, comme il l’avait fait l’année dernière.