Il y a une semaine, nous vous proposions un comparatif entre la Surface 3 et ses concurrentes sur le marché des tablettes, mais la Surface 3 est aussi et surtout capable de se transformer en PC portable une fois équipée de sa Type Cover. Nous proposons donc maintenant de la comparer à d’autres PC ultraportables.

Où se situe la Surface 3 ?

Où se situe la Surface 3 ?

Pour ce nouveau comparatif, c’est Asus qui va surtout être à l’honneur. Le fabricant propose deux machines qui sont intéressantes à comparer au produit de Microsoft. D’abord la Asus Transformer Book T100 Chi – oui, c’est un nom très long –  qui succède au best-seller Asus T100 sorti fin 2013. C’est un hybride basé sur une solution Intel Atom qui se veut être d’entrée de gamme comme la Surface 3. La machine est pourtant annoncée à 449 euros dans sa version 64 Go, soit 300 euros de moins que le pack Surface 3 64 Go et Type Cover.

Autre compétiteur, l’Asus UX 305 est un ultrabook basé sur l’Intel Core M que le fabricant a mis en avant lorsque Apple a annoncé son nouveau Macbook (12 pouces). Enfin le Lenovo Yoga 2 (13 pouces) représente ce qui se fait en matière d’hybride milieu de gamme à base d’Intel Core i3.  Effectivement, comme vous le voyez, aucune solution Apple dans ce comparatif ; le fabricant américain propose pourtant deux ultraportables, le Macbook et le Macbook Air. Ce dernier serait le PC le plus puissant de notre comparatif, trop puissant pour en faire partie puisque proposé à partir de 999 euros, il semble plutôt être positionné en concurrence de la Surface Pro 3.

Macbook (12 pouces)

Macbook (12 pouces)

Le cas du Macbook est plus intéressant, équipé d’un Intel Core M, le PC aurait sa place au même titre que l’Asus UX 305 dans ce comparatif. Il pèse 0,9 kg pour 13 mm d’épaisseur, un volume dans les mêmes eaux que la T100 Chi et la Surface 3, mais son prix de départ de 1449 euros, plus de trois fois le prix de l’Asus T100 chi et deux fois celui de la Surface 3 et sa Type Cover, l’exclue du comparatif. Cette machine ne touchera probablement pas le même public que les 4 autres. Ceci étant expliqué, place au comparatif.

modèleAsus T100 ChiSurface 3 + Type CoverAsus UX 305Lenovo Yoga 2 13
Asus T100 Chi smallSurface 3 + Type Cover smallAsus UX305 smallLenovo Yoga 2 13 multimode small
Taille et format de l'écran10,1" 16/1010,8" 3/213,3" 16/913,3" 16/9
Définition1920 x 12001920 x 12801920 x 10801920 x 1080
Densité de pixels224214165165
ProcesseurIntel Atom Z3775Intel Atom X7 Z8700Intel Core M 5Y10CIntel Core i3-4030U
RAM (en Go)22 ou 444
Stockage (en Go)32 ou 64 ou 128 Go eMMC64 ou 128 Go eMMC128 Go SSD128 Go SSD
Lecteur SDmicro Sdmicro SDSD standardSD standard
Connecteurs1 x micro HDMI, 1 x micro USB (charge et host) et 1 x micro USB 3.01 x USB 3.0 complet, 1 x mini DisplayPort et 1 x micro USB (charge et host)3 x USB 3.0 complet, 1 x micro HDMI et 1 x port d'alimentation propriétaire1 x USB 2.0 complet, 1 x USB 3.0 complet, 1 x micro HDMI
Wifi et Bluetooth802.11 a/b/g/n et Bluetooth 4.0802.11 a/b/g/n/ac et Bluetooth 4.0802.11 a/b/g/n/ac et Bluetooth 4.0802.11 a/b/g/n et Bluetooth 4.0
VentilateurNonNonNonOui
Form factorTablette + dock clavierTablette et cover clavierUltrabookPc portable pivotant
Autonomie annoncée11 heuresJusqu'à 10 heures en lecture vidéo8 heures de lecture vidéo8 heures
Dimensions265 x 147,5 x 14 mm268 x 188 x 13,6 mm324 x 226 x 12,3 mm330 x 220 x 15,5 mm
Poids1.08 kg0,887 kg1,2 kg1,5 kg
Prix conseillé399 ou 449 euros748 ou 868 euros599 euros699 euros

Posons immédiatement ce qui sera le problème principal de cette Surface 3 : son prix de vente. La tablette est proposée avec sa Type Cover au prix de 749 euros dans sa version 64 Go et 868 euros dans sa version 128 Go. À capacité équivalente, c’est 269 euros de plus que l’Asus UX305 qui dispose pourtant d’un Intel Core M vendu plus cher par Intel que la gamme Atom.

Asus Transformer Book T100 Chi

Asus Transformer Book T100 Chi

Bien sûr, l’Asus UX 305 n’est pas un hybride, mais il reste fin et léger et le fait d’être un PC Portable lui permet de proposer une connectique beaucoup plus riche.

L'UX305 et ses trois ports USB

L’UX305 et ses trois ports USB

Détail supplémentaire et souvent ignoré, l’UX 305 dispose d’un écran mat qui sera beaucoup moins sujet aux reflets que les autres écrans, tactiles et brillants, de ce comparatif. Comparé à la Surface 3, l’Asus T100 Chi est un peu plus lourde, car elle utilise un vrai dock clavier qui transforme la machine en PC portable, elle s’utilisera avec n’importe quel angle d’ouverture et le clavier sera capable de soutenir l’écran. La Surface 3, elle, a besoin d’un pied ajustable à l’arrière pour tenir, ce qui fait prendre plus de place à l’ensemble en longueur sur une table.

Lenovo Yoga 2

Lenovo Yoga 2

 

Quel cas d’utilisation pour un convertible à plus de 700 euros ?

Si l’on prend le problème par l’utilisation souhaitée de la machine, là encore, le prix de vente vient poser un problème. La Surface 3 est équipée d’un Intel Atom et de 2 (ou 4 Go) de RAM ce qui va limiter la machine à des tâches simples comme l’édition de documents sur Microsoft Office, la navigation web ou la lecture de fichiers multimédia. Or la machine est vendue plus cher que l’Asus T100 Chi capable de faire la même chose.

La machine est également vendue dans la même gamme que l’Asus UX 305 ou la Lenovo Yoga 2 qui seront capables de traiter des tâches bien plus lourdes. La Surface 3 est probablement très bien finie et Microsoft devrait, via des mises à jour régulières du firmware, suivre la machine même après la sortie de Windows 10.

Au vu des publicités lancées par Microsoft, la société souhaite vendre sa nouvelle tablette aux étudiants et c’est probablement pour ça que la tablette sort aussi tôt, le fabricant ne voulait pas raté la période d’achat des appareils électroniques de la part des futurs étudiants. Équipée du Surface Pen, la machine semble être faite pour répondre aux attentes de ce public, on attendra de voir les premiers résultats de ventes pour savoir si Microsoft a su réussir à le convaincre d’investir le prix demandé.

Surface 3 classroom

Le rêve de Microsoft : une surface dans les mains de chaque élève