Alors que l’on savait, depuis peu de temps, que Microsoft et Cyanogen étaient en discussions, les deux sociétés annoncent aujourd’hui officiellement leur partenariat.

Cyanogen 2015

Microsoft continue donc de suivre son plan B en annonçant conjointement avec Cyanogen l’intégration de plusieurs applications au système d’exploitation indépendant et concurrent de l’Android de Google. Ainsi c’est Bing, Skype, OneDrive, OneNote, Outlook et Microsoft Office qui seront proposés nativement dans Cyanogen OS plus tard dans l’année.

Les deux sociétés précisent que Microsoft proposera une version particulièrement bien intégrée de ses applications dans Cyanogen OS dans le but d’améliorer l’expérience utilisateur, cela veut aussi probablement dire qu’elles ne seront pas désinstallables. Cet accord est annoncé quelques semaines après que le géant a réussi à signer un partenariat similaire avec 11 fabricants d’appareils Android.

L’enjeu pour Microsoft est de ne convaincre le plus grand nombre d’utiliser ses services, même si cela doit se faire au détriment de son propre système d’exploitation mobile, Windows Phone. Le risque ici serait que Cyanogen OS parvienne à détrôner Windows Phone du rang de troisième acteur du marché. On sait également que les liens entre Android et Microsoft vont plus loin puisque la société prépare en interne depuis longtemps la compatibilité des applications Android avec Windows sans que l’on ait plus de détails sur sa mise en place. La société pourrait communiquer plus en détail ses plans concernant Android à la conférence Build dans deux semaines.