L’arrivée de Windows 10 le 29 juillet prochain sera également l’occasion pour Microsoft de mettre en ligne un nouvel app store qui centralisera à la fois les applications bureautiques, les applications mobiles, mais aussi les films et la musique. Si ce nouvel app store comprend un lot important de nouvelles fonctionnalités, Microsoft tient à préciser qu’il est encore loin d’être parfaitement au point. Et c’est peu dire…

Windows 10 10074 store

Pour l’arrivée de Windows 10, Microsoft est prêt à tout pour mettre en avant son nouvel OS, y compris précipiter le lancement de l’app store qui l’accompagnera. L’information a été confirmée par l’éditeur depuis la semaine dernière, ce nouveau Windows Store sera lancé le 29 juillet prochain, en même temps que Windows 10. Il permettra notamment de mettre en avant les applications universelles mais il centralisera également toutes les applications des deux anciens app stores, celui dédié à Windows 8 et celui dédié à Windows Phone. Une fusion qui ne se fera pas sans casse.

Dans un long billet publié sur le blog Windows, Bernardo Zamora, l’un des responsables de ce nouvel app store, détaille très précisément les nouveautés et changements introduits dans ce nouvel app store. Les résultats de recherche, tout d’abord, devraient être un peu plus précis et surtout plus en relation avec les mots tapés dans le moteur de recherche du store. De nouveaux algorithmes de recherches, « optimisés pour les applications, les jeux, les films et la musique » seront mis en place. Ils auront une approche « plus holistique », c’est-à-dire qu’ils essayeront de se concentrer sur le sens des mots utilisés dans le moteur de recherche plutôt que de se baser sur les applications avec les meilleures notes ou les mots clés les plus approchants.

Des redirections d’URL et des versions d’applications qui ne plus affichées automatiquement

Surtout, ce nouvel app store affichera dans ses résultats des applications déjà possédées par les utilisateurs — Microsoft prévoit de les faire disparaître par la suite, ne devrait pas afficher dans un premier temps de top d’applications gratuites, payantes ou les mieux notées et enfin devrait d’abord afficher les applications, puis les jeux et enfin la musique et les films. Là encore, Microsoft devrait modifier l’affichage des résultats avec le temps. Microsoft alerte ainsi les développeurs et leur demande de faire très attention à la description et aux mots-clés liés à leurs applications.

Quelques modifications mineures en apparence vont également intervenir dans les jours à venir. Sur le web, tout d’abord, les URL des applications, qu’elles soient pour Windows 8 (apps.microsoft.com) ou pour Windows Phone (www.windowsphone.com) vont être redirigées sur des url de type www.microsoft.com/store. Au lancement de ce nouvel app store, il ne sera plus possible d’installer des applications mobiles depuis la version web de l’app store. Il faudra obligatoirement être sur l’appareil en question pour installer l’application. Plus grave, la version de l’application, la date de la dernière mise à jour de l’application et la compatibilité avec les appareils ne seront plus affichées sur la page de l’application. Microsoft indique que ces informations reviendront plus tard, mais conseille aux développeurs d’indiquer directement dans la description de l’application ces informations en attendant qu’elles soient à nouveau affichées automatiquement. Autant d’indices qui laissent penser à un lancement précipité.

Des filtres, oui, mais pas par plateforme

Dernier point concernant les changements de l’app store, les notes et les critiques des applications mobiles et bureautiques vont être unifiées, du moins pour les utilisateurs de Windows 10. Ceux qui utilisent un OS plus ancien, eux, ne verront pas ces notes et critiques unifiées. « Un filtre permettant de filtrer les notes pour des appareils spécifiques est prévu pour une prochaine mise à jour », peut-on également lire dans le billet. Microsoft confirme également que l’utilisateur ne pourra pas filtrer les applications par OS ni par plateforme. Il semble que les seuls filtres restants permettront de trier les applications par nombre d’étoiles, par les plus pertinentes, les plus récentes, les mieux et les moins bien notées. Ce qui promet des débuts difficiles pour les utilisateurs… Dernier point de ce billet long comme un lundi sans café, toutes les notes et les critiques publiées par les utilisateurs de Windows 10 datant d’avant le 15 juillet seront effacées.

Pour résumer, Microsoft tente de faire de son app Store un équivalent du Play Store pour Windows. Les applications, qu’elles soient mobiles ou bureautiques, seront présentes au sein du même app store mais ne pourront pas être filtrées et, à moins que le développeur ne l’indique dans la description de son application, n’afficheront plus automatiquement la compatibilité avec l’appareil de l’utilisateur. Avec ce nouveau Windows Store, Microsoft ne veut plus séparer les utilisateurs bureautique et mobile. Au final, durant les premiers temps, ce seront eux qui en souffriront le plus.