Parmi les nouveautés les moins enthousiasmantes de Windows 10, figure en tête de liste l’impossibilité de refuser des mises à jour. Une mesure de sécurité pour Microsoft, mais aussi et surtout une source de frustration pour de nombreux utilisateurs. Finalement, Microsoft les a entendus et a discrètement mis en ligne un utilitaire permettant de bloquer n’importe quelle mise à jour.

windows wallpaper

Ce module a été repéré par l’un des journalistes de ZDNet sur le site de Windows. Il prend le nom de package KB3073930 et permet officiellement « de masquer les mises à jour ». En fait, il permet purement et simplement de les bloquer. Une fois le package installé, ce dernier se présente sous la forme d’une fenêtre qui va inspecter les dernières mises à jour non effectuées. Windows va alors proposer de la « masquer temporairement » tout en précisant ensuite « Windows n’installera pas automatiquement les mises à jour masquées ». Autrement dit, il est possible de créer une liste de mises à jour que l’on désire cacher afin de ne jamais les installer.

bloquer mise a jour windows 10 8

 

bloquer mise a jour windows 10 7

 

bloquer mise a jour windows 10 9

Ce module a été créé non pas pour satisfaire une poignée de mécontent par principe mais bien pour répondre à des besoins précis de certains utilisateurs. Lors de la phase de preview de Windows 10, certains testeurs se sont plaints des mises à jour automatiques des pilotes de carte graphique que téléchargeaient automatiquement Windows Update, qui n’étaient pas toujours stables ou qui ne fonctionnaient pas pour toutes les configurations. Il fallait donc une solution pour empêcher Windows Update de télécharger des drivers spécifiques. D’où l’arrivée du module KB3073930.

Pour bloquer une mise à jour ou un driver en particulier, il est nécessaire de désinstaller la mise à jour (ce que permet toujours Windows 10) ou le driver. Une fois la mise à jour désinstallée, il suffit de lancer le module KB3073930 qui va repérer les mises à jour non installées et proposer à l’utilisateur de les cacher et donc de les bloquer. Une solution de fortune, certes, mais une solution qui fonctionne et qui permettra aux utilisateurs avertis de bloquer les mises à jour gênantes tout en continuant à obliger le grand public à installer des mises à jour de sécurité.

Comme le précise l’article de ZDNet, ce package KB3073930 a été signé par Microsoft le 15 juin 2015 et la page d’aide qui lui est liée a été mise en ligne le 7 juillet dernier. Si ce module a été initialement prévu pour la version preview Insiders de Windows 10, il semble qu’il fonctionnera également pour la version finale de Windows 10 qui sortira mercredi prochain.