Comme chaque trimestre, Microsoft a publié ses résultats financiers. Ce trimestre est particulièrement intéressant puisque le géant a changé la façon de présenter ses résultats, parce que c’est la première publication de résultat depuis le lancement de Windows 10 et parce que Bing est pour la première fois dans le vert.

Microsoft Redmond

Comme prévu, Microsoft a changé la façon dont il rapporte ses résultats financiers en passant de 6 catégories de produit à seulement 3 catégories. Ce changement simplifie la présentation des résultats, mais permet également à Microsoft de maquiller certains problèmes. Les analystes ont notamment pointé qu’il était plus difficile de comprendre comment Windows 10 était monétisé avec cette nouvelle présentation.

Ce trimestre Microsoft a réalisé un chiffre d’affaires de 20,4 milliards de dollars contre 23,2 milliards l’année précédente à la même période. Le bénéfice était lui de 4,6 milliards de dollars cette année contre 4,5 milliards l’année précédente.

Si l’on reprend les trois nouveaux segments présentés par Microsoft, le premier « Productivity and Business Processes » a vu son chiffre d’affaires baisser de 3 %, soit 6,3 milliards de dollars. Le second « Intelligent Cloud » qui est le segment sur lequel Microsoft mise le plus a vu son chiffre augmenter de 8 % soit 5,9 milliards de dollars. Enfin, le troisième segment « Personal Computing » est lui en baisse de 17 % avec 9,4 milliards de dollars de chiffre d’affaires.

Des résultats mi-figue mi-raisin

Quand on regarde le détail des résultats, il y a du bon et du moins bon. Commençons par le pire. La division téléphonie, qui comprend aussi bien la vente de Lumia que les résultats de Windows Phone, a chuté de 54% comparé à l’année dernière. D’après le New York Times, Ces résultats auraient conduit Microsoft a prévoir la suppression de 1000 emplois cette semaine, notamment dans la division téléphonie.

Microsoft One Device Blog

La division Surface décline également avec un chiffre d’affaire de 672 millions contre 908 millions de dollars, au même trimestre l’année précédente. Ce chiffre s’explique par le renouvellement tardif de la Surface Pro 3. En effet, le premier trimestre correspondait l’année dernière au trimestre de lancement de ce modèle alors que cette année, il faudra attendre le troisième trimestre de l’année fiscal pour avoir les premiers résultats de vente de la Surface Pro 4.

Les ventes de Xbox sont également en baisse, Microsoft pointe la Xbox 360 comme responsable et note que les résultats du Xbox Live sont eux en hausse de 28 %. Plus globalement, les chiffres du segment jeux vidéo, qui incluent les ventes de jeux comme Minecraft en plus des ventes de consoles, ont augmenté de 6 %.

Office 365 signe un bon trimestre

Office 2016 365 mobile 2

L’offre d’abonnement Office 365 semble plutôt populaire puisque Microsoft compte 3 nouveaux millions d’abonnés, ce qui amène le total à 18,2 millions. On parle ici de l’offre destinée aux particuliers et non aux entreprises. Microsoft note également que les applications Office ont été téléchargées plus de 200 millions de fois sur iOS et Android. Un stratégie d’ouverture qui se révèle donc payante pour le géant de la bureautique.

Bing dans le positif pour la première fois

Bing

Probablement la meilleure nouvelle pour Microsoft durant ce trimestre, pour la première fois le géant parvient à tirer des bénéfices de son moteur de recherche. Les résultats de la division sont en hausse de 29 % et Microsoft précise que 20 % du chiffre d’affaires de septembre a été réalisé depuis des appareils sous Windows 10. On voit ici les résultats de l’intégration de Bing à Microsoft Edge et à Cortana qui semble convaincre les premiers utilisateurs de Windows 10.

Et Windows ?

La division Windows enregistre une baisse de son chiffre de 6 % en raison d’un marché du PC plutôt morose. Microsoft note toutefois que le lancement de Windows 10 a poussé à l’achat de machines plus haut de gamme qu’à l’ordinaire. La société pense probablement aux hybrides de nouvelle génération avec processeur Intel Skylake mettant souvent en avant les nouveautés de Windows 10 comme Windows Hello ou Cortana.

Les téléchargements gratuits de Windows 10 ne seront, de fait, pas reflétés dans son chiffre d’affaires alors que le système affiche pour le moment une bonne croissance avec plus de 100 millions de machines sous Windows 10.