Chris Capossela, le patron du marketing de Microsoft, était l’invité hier soir de l’émission Windows Weekly. Il a répondu aux questions de Leo Laporte, Mary Jo Foley et Paul Thurrott pendant les presque 2h d’emission.

Chris Capossela WIndows Weekly 1215

Les interviews d’employé des départements sont souvent moins intéressantes sur le fond que les interviews d’ingénieurs. Ils sont formés, et c’est justement leur fonction, à ne pas révéler d’informations compromettantes ou toutes simples, des informations non divulguées par l’entreprise. Ici cependant, Chris Capossela a répondu sans détour à de nombreuses questions, ce qui en fait une interview très intéressante.

L’intégralité de l’interview est intéressante. Elle revient sur les coulisses de l’annonce du Surface Book ou des Hololens, sur les partenariats avec les opérateurs américains, le tournage de la publicité de Noël et d’autres événements. Voici ce que l’on peut en retenir.

Le Lumia 650 et le Surface Phone

À partir de la 36e minute, Mary Jo Foley avoue perdre espoir concernant Windows Phone et réfléchir à l’achat d’un iPhone. Elle demande alors à Chris ce qui pourrait rassurer un fan de Windows Phone en 2016.

Windows_Central_Lumia650_2

En répondant à cette question, Chris Capossela est d’abord revenu sur la sortie du Lumia 950 et au détour d’une phrase, confirme qu’il a eu entre les mains un Lumia 650. Plus tard dans l’interview (45e minute), il explique qu’il ne connait pas la date de sortie du téléphone, confirmant de fait son existence.

Pour répondre à la question de Mary Jo Foley, il a ensuite parlé de ce que Microsoft devait faire pour réussir à décoller sur le marché mobile.

On doit faire plus d’avancées marquantes, on a bien réussi avec l’appareil photo des Lumia, il faut réussir à convaincre des utilisateurs de passer d’un iPhone à un appareil Windows. Avec Surface, on a eu quelques ratés au début, mais on a réussi à créer une catégorie d’appareils. On doit faire pareil avec le mobile, un appareil qui plait à plus de personnes que les fans de Windows, avec un effet waouh qui marque les esprits.

On comprend aisément que l’homme parle ici du futur Surface Phone en cours de conception par les équipes de Panos Panay.

OneDrive et les erreurs de communications

Il y a quelques semaines, Microsoft a annoncé qu’il ne proposerait plus un stockage illimité sur OneDrive avec l’abonnement Office 365 et qu’il allait également réduire le stockage gratuit fourni à chaque utilisateur. La semaine dernière, la société faisait machine arrière sur quelques points de cette annonce.

Onedrive logo 2015

Chris Capossela est revenu sur la façon dont c’est fait cette annonce, assez mal vécue aussi bien en interne que par les clients. Une grande publication américaine allait révéler le changement de modèle économique avant Microsoft, et d’après lui d’une façon erronée. La marque a dû réagir dans l’urgence pour contrôler sa communication, mais ne l’a pas fait correctement, ce qui explique les problèmes de communication autour du sujet.

Windows 10 et la vie privée

Enfin, l’émission est également revenue sur la sortie de Windows 10 qui évidement marqué l’année pour la société. Microsoft incite vivement les utilisateurs à faire la mise à jour vers Windows 10, parfois de façon un peu trop insistante au goût des utilisateurs. Chris a répondu sur le sujet que Microsoft continuait de travailler sur l’équilibrage concernant ces incitations, mais que la marque souhaite tout de même mettre le plus de machines à jour qu’il lui soit possible.

Windows 10 paramètres confidentialité

Concernant la vie privée, Chris Capossela a voulu rassurer les utilisateurs que les clients de Windows 10 continuent de contrôler leur vie privée de la même façon qu’Apple. Il a indiqué que Cortana était activable ou non au choix de l’utilisateur, qui peut également décider des données qu’il fournit à l’assistante. Il a en revanche rappelé que Microsoft prélevait bien des informations anonymes sur l’utilisation de Windows 10 à des fins de télémétrie.

Lien Youtube
Chaine Youtube FraWin