Un journal finlandais cité par ZDNet.com rapporte que Microsoft continuerait de réduire ses investissements dans sa branche finnoise Microsoft Mobile, suite au changement de cap de l’entreprise.

Microsoft Redmond

L’année dernière, Satya Nadella annonçait la suppression de 7800 emplois dans la division Microsoft Mobile en Finlande créée après le rachat de Nokia Mobile. En parallèle, il avait expliqué que la firme ne proposerait plus autant de modèles à l’avenir et se contenterait de cibler trois marchés : l’entrée de gamme, les entreprises et les fans.

Deux de ces trois marchés sont visés par la sortie des Lumia 550 et des Lumia 950 et 950 XL. Le Lumia 650 devrait être bientôt annoncé avec une emphase sur les professionnelles et l’entreprise.

On apprend aujourd’hui par le journal Helsigin Sanomat que Microsoft serait en train de supprimer des « douzaines » d’emplois supplémentaires. Ces emplois ne feraient pas partie des 7800 suppressions emplois annoncés en juillet dernier. Un représentant de Microsoft a expliqué ceci à ZDNet.com :

Les suppressions d’emplois étaient réparties entre plusieurs divisions et plusieurs pays. Elles reflètent les besoins de s’adapter aux besoins de notre stratégie. Nous parcourons cette étape avec la manière la plus réfléchie possible, avec le plus grand respect pour les personnes touchées.

Cet événement arrive alors que Windows 10 Mobile a atteins son plus bas niveau historique aux États-Unis et que Microsoft croit de moins en moins dans son succès à court terme.