Microsoft a déposé un brevet en décembre dernier, que le bureau américain des brevets vient de publier. Il concerne un trackpoint nouvelle génération, compact, et proposant de nouvelles fonctionnalités.

Microsoft trackpoint brevet surface book

Microsoft a déposé un brevet plutôt intéressant en décembre dernier. Il s’agit d’un trackpoint peut encombrant, de sorte qu’il soit intégrable à des ultrabooks comme le Surface Book ou un Type Cover. Les trackpoints sont surtout connus pour avoir été utilisés par IBM, puis Lenovo, sur la gamme ThinkPad. Il s’agit d’une touche, souvent au milieu du clavier, que l’on déplace avec le doigt et qui fait office de souris.

ibm trackpoint

D’après Microsoft, le trackpoint nouvelle génération sous brevet serait plus discret grâce à l’utilisation de gel pour le corps du pointeur. Le plus intéressant, ce sont les fonctions supplémentaires inventées par Microsoft pour ce trackpoint.

Microsoft trackpoint brevet surface book fingerprint

L’image 4A jointe au dépôt du brevet montre une vue en coupe du trackpoint. Sur le haut, on voit la partie visible pour l’utilisateur et avec laquelle il va interagir. Microsoft indique qu’il est possible d’intégrer de l’optique dans le trackpoint, si bien qu’il pourra reconnaître l’empreinte de l’utilisateur. Le trackpoint ferait alors à la fois office d’outil de pointage, mais aussi de lecteur d’empreintes digitales utile à Windows Hello.

Dans une autre partie de la description, Microsoft assure que le trackpoint pourrait reconnaître plusieurs niveaux de pression, à la manière de la technologie Force Touch d’Apple. On imagine par exemple que le trackpoint puisse faire la différence entre clic droit et clic gauche selon la pression de l’utilisateur.

Ce brevet a été déposé le 17 décembre 2015, mais n’a pas encore été validé par le gouvernement américain. Il faudra donc attendre un peu avant de le voir, si cela se produit un jour, en application dans un appareil commercialisé par Microsoft. Le brevet a été déposé par Masaaki Fukumoto qui travaille pour Microsoft Research et non pour une équipe produits. Cependant, on a vu récemment que Microsoft avait la volonté de rapprocher les équipes de recherche des équipes produits.

Sources : Free Patents OnlinePatently Mobile