Croisement de stratégie pour Microsoft et Google : l’un veut étendre les possibilités de sa suite bureautique et l’autre veut donner plus de visibilité à son service de stockage.

Google drive for Office

Google a renforcé ces derniers mois son ambition de conquérir le monde de l’entreprise avec ses solutions, un monde où Microsoft Office continue de régner parmi les suites de logiciels bureautiques. Conscient de ce fait, Google a annoncé hier une extension pour Microsoft Office qui permet d’ouvrir et éditer les documents Word, Excel ou PowerPoint stockés sur Google Drive. Elle permet également de créer un document et le sauvegarder sur Google Drive.

De son côté, Microsoft souhaite depuis un an faire de son offre Office 365 et sa suite bureautique un incontournable du monde professionnel. Pour cela, il a adapté Office aux smartphones et tablettes sous iOS et Android en plus de Windows et également ouvert sa suite à l’édition sur des services de stockage concurrents de OneDrive. L’arrivée de Google Drive reste une surprise quand on sait le conflit qu’entretiennent les deux partis depuis plusieurs années, lorsque Google ne souhaite pas développer d’application pour Windows Phone ou lorsque Microsoft poursuit en justice les fabricants de téléphones sous Android.

Le plug-in est dès maintenant téléchargeable, mais attention, il est incompatible avec Office 2016 et Office sur OS X, dommage.