En quelques années, l’offre bureautique de Microsoft s’est énormément complexifiée, passant d’une suite bureautique vendue en boîte pour les PC et les Mac à un ensemble comprenant des offres d’abonnements, des applications mobiles et des services sur le web. À l’occasion de la sortie d’Office 2016, nous vous proposons avec ce dossier de faire le point sur l’ensemble des produits estampillés Office commercialisés par Microsoft.

Office 2016 365 mobile 2

Office est depuis longtemps l’une des divisions de Microsoft qui rapporte le plus d’argent à l’entreprise, c’est d’ailleurs la suite de logiciels bureautiques la plus populaire au monde, loin devant ses concurrents. L’offre Office proposée par Microsoft est très large et va de la petite suite commercialisée par la Fnac aux abonnements en volume proposé aux multinationales. Dans ce dossier, nous ferons le point sur l’offre à destination des particuliers.

Office mobile : la nouvelle génération d’applications

Office Mobile iOS Android Windows 10 2

Si Microsoft propose une version d’Office pour les appareils mobiles depuis le début des années 2000 avec Pocket Office, nous ne traiterons ici que de la nouvelle génération d’applications Office pour iOS, Android et Windows 10. Depuis 2014, Microsoft a en effet remplacé l’ancienne application Office Mobile par plusieurs applications distinctes. Word, Excel, PowerPoint et OneNote sont tous les quatre disponibles sur les boutiques d’applications séparément.

Ces nouvelles applications ont été repensées par Microsoft pour avoir un moteur de rendu commun avec les autres versions d’Office. Concrètement, cela signifie qu’elles respecteront la mise en page des documents, ce qui n’était pas le cas auparavant avec Office Mobile. Cela simplifie également le travail de Microsoft qui peut mettre à jour le moteur sur toutes les applications d’un coup et travailler séparément sur l’interface de chacune d’entre elles.

Office code source commun

Enfin, ces applications ont également la particularité d’être proposées gratuitement sur leurs boutiques respectives et de suivre le modèle du freemium. Il est possible d’ouvrir et éditer des documents gratuitement sur les appareils avec un écran de 10 pouces ou moins, les autres devront posséder un abonnement Office 365. Un abonnement sera également nécessaire pour profiter des fonctions les plus avancées de chaque application comme la consultation des commentaires dans PowerPoint pendant une présentation ou la modification de l’orientation des pages dans Word. Une page disponible sur le site Office.com donne tous les détails concernant ces fonctionnalités avancées.

Bien qu’optimisées pour le tactile, ces applications très simples d’utilisations pourraient convenir à la majorité des utilisateurs, même sur les ordinateurs classiques sous Windows 10.

  • Prix : gratuit (sur les appareils avec une diagonale en dessous de 10 pouces)
  • Office 365 : Débloque des fonctions supplémentaires et est nécessaire pour les grands appareils

Office Online : Le concurrent de Google Docs

FR-Office-Online-front-door

Autre partie de l’offre gratuite de Microsoft et concurrent méconnu de Google Docs, Office Online, comme son nom l’indique, propose de créer ou éditer des documents stockés sur OneDrive, ou sur Dropbox, depuis un navigateur. Lancé en 2008 sous le nom Office Web Apps avant d’être renommé Office Online en 2014, le service propose surtout de travailler collaborativement en temps réel sur un document et intègre pour cela un chat Skype. De fait, c’est également la seule version de Microsoft Office disponible sur les Chromebook.

PowerPoint Online

Là aussi, les applications d’Office Online sont plus limitées que la suite historique, il n’est par exemple pas possible d’utiliser des macros sur Excel Online, contrairement au logiciel pour ordinateur.

  • Prix : Gratuit

Outlook, le cas à part

Nous avons parlé dans ce dossier de Word, Excel et PowerPoint, mais la suite Office comprend historiquement un client mail connu sous le nom d’Outlook. Si nous avons choisi dans parler dans cette partie, c’est parce qu’Outlook est dans une situation particulière.

Premièrement, il faut séparer le service mail, concurrent de Gmail, Outlook.com proposant gratuitement la gestion de contacts, la création d’une adresse mail et la rédaction de courrier sur internet, du logiciel Outlook qui sert lui à gérer n’importe quel compte utilisateur de n’importe quel service mail.

Outlook com

Il est donc possible, et courant, d’utiliser Outlook pour gérer ses mails stockés sur des services concurrents de celui de Microsoft comme Gmail ou Yahoo Mail. Le but de Microsoft est d’ailleurs de proposer la meilleure application de gestion de mails, peu importe le service que le client utilise. Pour cela le géant a racheté Acompli, une application populaire sur iOS et Android qu’il a ensuite renommée en Outlook lorsque les équipes de développement ont été fusionnées. C’est désormais Javier Soltero, le créateur d’Acompli, qui en charge du développement d’Outlook, quelle que soit la plateforme.

Outlook Android

Hormis Outlook 2016, qui fait partie de la suite Office, les autres applications Outlook sont toutes disponibles gratuitement et sans restrictions sur iOS, Android et Windows 10. Sur ce dernier, l’application Outlook est intégrée par défaut sous le nom Courrier. Pour le moment. Les deux applications, Outlook sur iOS et Android d’un côté et Outlook sur Windows 10 de l’autre, restent des applications bien différentes compte tenu de leur historique, venant d’Acompli d’un côté et créées en interne par Microsoft de l’autre.

  • Prix : Gratuit

Office 2016 : La suite historique pour OS X et Windows

Office 2016 lancement

Cette semaine avait lieu le lancement d’Office 2016 sur Windows, qui prend la place d’Office 2013. Ce nom désigne la suite de logiciels classique pesant plusieurs centaines de mégaoctets et proposant les fonctionnalités les plus complexes. Également qualifiée de client lourd, cette suite est proposée soit via l’abonnement Office 365, soit en boîte seule à partir de 149 euros pour le pack familial et 279 euros pour le pack professionnel.

Cette nouvelle version propose quelques nouveautés comme l’arrivée d’une barre de recherche intelligente ou la collaboration en temps réel sur Word. Nous détaillons toutes les nouveautés dans l’article consacré au lancement du produit.

  • Prix : À partir de 149 euros

Office 365 n’est pas un logiciel

OneDrive-1TB-Offie-365

Nous l’avons mentionné plusieurs fois dans ce dossier, Microsoft propose une offre d’abonnement appelé Office 365 aux particuliers et aux entreprises. Pour les particulières, trois offres sont proposées : Office 365 Personnel, Office 365 Famille et Office 365 Université. Les trois offres proposent la même chose, mais varient sur la durée ou le nombre de machines concernées. On a donc à chaque fois accès à au moins une licence de la dernière version d’Office en date, soit Office 2016 désormais, 60 minutes d’appels chaque mois vers les fixes ou les mobiles depuis Skype et 1 To de stockage sur OneDrive, qui peut être étendu à 10 To sur simple demande.

  • Office 365 Personnel propose une licence pour un ordinateur, PC ou Mac, et une licence pour une tablette, le tout pour 7 euros par mois ou 69 euros par an.
  • Office 365 Université propose, lui, une licence pour deux machines et, pour les clients éligibles, est proposé à  79 euros pour 4 ans (soit 19,75 euros par an).
  • Office 365 Famille, enfin, propose 5 licences pour des ordinateurs, et 5 licences pour des tablettes, le tout pour 10 euros par mois ou 100 euros par an.

À noter que l’offre Famille propose le partage de compte concernant le stockage sur OneDrive et les minutes de communications sur Skype. Cela veut dire que jusqu’à 5 comptes Microsoft pourront bénéficier d’1 To de stockage sur OneDrive et 60 minutes de communications sur Skype par mois.