Les futures tablettes sous Windows 8.1 et Android 5.0 Key Lime Pie bénéficieront de la nouvelle génération de processeurs mobiles Cherry Trail-T gravée en 14 nm, selon une dernière fuite.

Intel_Atom_and_Chipset

Intel nous l’avait promis : l’accélération du développement des processeurs de la gamme Atom pour l’année prochaine est lancée. Une nouvelle fuite en provenance de nos confrères de VR-Zone Chine montre un nouveau tableau illustrant quelques détails de la prochaine génération de processeurs mobiles. Désigné sous le nom de Cherry Trail-T, ce processeur doit s’appuyer sur le prochain processus de gravure en 14 nm Tri-Gate que l’on doit également voir intervenir pour Brodawell, le successeur des actuels processeurs desktop et laptops Haswell.

Intel Atom Cherry Trail-T fuite novembre 2013 vr-zone chine

Les optimisations de l’architecture Silvermont (qui officie dans les actuels Bay Trail-T et gravés en 22 nm Tri-Gate) regroupées sous le nom de Airmont permettront au SoC Cherry Trail-T de monter plus haut en fréquence de fonctionnement. Dans ce tableau, le SoC de référence inconnue gagnera alors 300 MHz sur son mode Burst (et non Turbo comme sur les processeurs Core). La bande passante de la mémoire vive augmentera également pour atteindre les 25,6 Go/s (en LPDDR3) au lieu de 17 Go/s à une fréquence de 1600 MHz au lieu de 1067 MHz (ou 1333 MHz sur la DDR3L).

En bonus, le tableau recense les systèmes d’exploitation supportés. On note alors la présence de Windows 8.1, logique puisque le processeur s’appuie sur l’architecture x86 historique d’Intel. Mais Android Key Lime Pie est aussi de la partie pour ce processeur mobile à destination des tablettes. En outre, le circuit graphique serait issu de la maison Intel sans plus de précision.

VR-Zone ajoute que le SoC Cherry Trail-T supporte trois sorties vidéos comme l’eDP v1.4, le DisplayPort 1.2 ou encore l’HDMI v1.4b pour l’affichage de contenu vidéoludique en Ultra HD (4K). Les représentants de la firme de Santa Clara ne commentent pas la fuite.