D’après l’agence de presse Reuters, Cortana serait en cours de développement pour iOS et Android et recevrait une mise à jour majeure à la fin de l’année.

Cortana iOS Android

Lancée en 2014 sur Windows Phone, Cortana est l’assistante personnelle créée par Microsoft et en concurrence avec Siri et Google Now. Pour le moment, elle est toujours en version bêta aux États-Unis et en version alpha dans d’autres pays du monde, comme la France. Pour rappel, Microsoft souhaite avec Cortana réunir les avantages de Siri et Google Now en s’inspirant de l’agent conversationnel et les requêtes de la première et du moteur de prédiction, avec le système de cartes du second.

Elle devrait avoir une année chargée, puisqu’elle arrivera cet automne sur les ordinateurs en même temps que Windows 10. À cela s’ajouterait une mise à jour majeure de ses fonctions. Cette nouvelle version majeure devrait donner à l’assistante plus de capacités comme, par exemple, une meilleure compréhension des e-mails. En réunissant plus d’information sur l’utilisateur, l’assistant sera plus à même de prédire ses besoins. Dans le futur, Microsoft souhaite accentuer le caractère prédictif de Cortana en utilisant son moteur de machine learning (qui permet à un logiciel « d’apprendre » grâce à l’acquisition de nombreuses données) et Bing. L’assistant devra à l’avenir être capable de parfaitement comprendre les liens entre les personnes ou de mélanger infos trafic, données GPS et les informations sur un vol pour prévenir l’utilisateur lorsqu’il doit partir de chez lui s’il souhaite monter dans son avion avant qu’il ne parte.

La réponse aux besoins de l’utilisateur nécessite le plus de donnée possible et d’être toujours disponibles pour ce dernier.  Pour cela, Microsoft doit rendre disponible Cortana sur le plus grand nombre de plateformes et ne peut pas se permettre de laisser l’exclusivité à son système d’exploitation qui représente moins de 5 % du parc de smartphones dans le monde. Le portage de Cortana vers de nouvelles plateformes n’avait d’ailleurs pas été caché par Microsoft même si elle ne semblait pas à l’ordre du jour jusqu’à maintenant. Cette information s’inscrit également parfaitement dans la stratégie de Satya Nadella de rendre disponibles les services et les logiciels de Microsoft sur toutes les plateformes et ne plus les réserver à Windows. Si c’est une bonne nouvelle pour Cortana, ça n’en sera, en revanche, probablement pas une pour Windows Phone qui perdra l’une de ses rares exclusivités.

Il est en revanche trop tôt pour savoir si Cortana sera en mesure d’être aussi efficace sur iOS et Android qu’elle l’est sur Windows. Microsoft aura forcément un accès au système plus limité que Google Now sur Android ou Siri sur iOS puisqu’il sera dans la position d’un simple développeur d’applications et non du système entier. L’accès à Cortana ne pourra par exemple pas se faire par la voix d’un simple « Hey Cortana » sur iOS.