Les équipes de développements de Microsoft travaillent pour le moment d’arrache-pied sur Windows 10 dont la sortie est prévue pour l’été 2015. Mais la société est évidemment en train de planifier ce qui viendra après. La mise à jour au nom de code « Redstone » devrait être la première mise à jour majeure de Windows 10 et elle est prévue pour 2016.

redstone2

On le sait, avec Windows 10 Microsoft considère maintenant son système comme un service. Cela ne signifie pas qu’il faudra payer un abonnement pour utiliser Windows, mais plutôt que Microsoft déploiera des mises à jour beaucoup plus régulièrement et pas seulement pour corriger des failles de sécurités. On parle pour le moment d’une mise à jour tous les mois du système comme cela se fait déjà sur Xbox One. Également comme sur Xbox One, l’éditeur devrait toujours proposer un programme Insider pour que certains utilisateurs puissent accéder aux mises à jour en avance et lui donner des retours avec leurs déploiements auprès du grand public. Microsoft devrait donner plus de détails sur ce service Windows lors de la conférence Build, qui se tiendra plus tard dans le mois.

Ces mises à jour mensuelles apporteront des petites nouveautés aux éléments qui ne font pas ou plus partis du cœur du système, plus difficile à modifier. C’est par exemple le cas du nouveau navigateur de Microsoft, Project Spartan, qui se comporte comme une application du Windows Store, même si elle se repose toujours, pour son moteur de rendu et sur certains éléments du système. Le navigateur devrait être mis à jour très régulièrement comme Google le fait avec Chrome. Le bureau de Windows 10 est également en train d’être réécrit en XAML, le langage de description des interfaces de Microsoft pour les applications. C’est déjà le cas du nouveau menu démarrer transparent et ça devrait être bientôt le cas de l’explorateur de fichier. Avec cette façon moderne d’architecturer et de développer son système, Microsoft pourra facilement rajouter une petite fonction ou retoucher une icône sans attendre une nouvelle version majeure de Windows.

Microsoft aura toutefois besoin de sortir régulièrement des versions majeures de son système quand il fera des modifications dans le cœur du système avec, par exemple une nouvelle version de DirectX. La première mise à jour majeure aurait comme nom de code « Redstone » et serait déployée en deux temps. La première partie serait prévue autour du mois de juin 2016 et la seconde vers la fin de l’année plutôt vers octobre 2016. Les membres du programme Insider auraient, là aussi, le droit de tester cette mise à jour en avance pour donner des retours à Microsoft. Cette mise à jour serait bien considérée comme faisant partie de Windows 10 et aurait donc comme nom commercial Windows 10 ou Windows 10.1, mais pas Windows 11 ou 12. Cette mise à jour devrait concerner tous les types d’appareils qui tourneront sous Windows 10, les ordinateurs, les tablettes et les smartphones évidemment, mais aussi les Hololens, la Xbox et les appareils connectés comme la Microsoft Band.

Avec la sortie de Windows 10 qui approche et alors que son interface et certaines fonctions semblent toujours en chantier, il est possible que Microsoft décide de repousser certaines fonctionnalités, à la base prévue pour la sortie de Windows 10, à la sortie de juin Windows « Redstone ». Pour en apprendre plus officiellement sur cette mise à jour, il faudra de toute façon au moins attendre la sortie commerciale de Windows 10. Il serait en effet étonnant de la part de l’éditeur qu’il communique sur une mise à jour d’un système qui n’est pas encore sorti sans porter à confusion.