Un peu plus d’une semaine après l’officialisation du produit par Acer lors du Computex, nous avons pu prendre en main l’Acer Iconia W3 chez Microsoft à l’occasion d’un petit rendez-vous. Les équipes d’Acer France venaient juste de recevoir le produit, autant dire que cette prise en main est toute fraîche.

Acer Iconia W3

Nous avons pu manipuler l’objet aussi bien au niveau matériel que logiciel et première surprise, on se serait attendu à retrouver une version logicielle plus récente que Windows 8 (au hasard Windows 8.1), mais il n’en est rien. On retrouve donc Windows 8 avec toutefois une particularité. Normalement, les produits Windows 8 Pro ne disposent pas d’Outlook gratuitement, cette option étant réservé à Windows RT. Ce n’est pas le cas des tablettes 7 et 8 pouces qui disposeront de la suite logicielle gratuitement comme nous l’évoquerons plus tard dans cette prise en main.

L’Iconia W3, côté matériel :

J’avais trouvé lors de l’annonce du produit qu’il était « un peu lourd » (580 grammes). C’est vrai si on le compare avec des produits 10 pouces sortis récemment sous Android comme la Xperia Tablet Z qui n’est que de 490 grammes. Mais ça l’est aussi avec l’iPad Mini (308 grammes) qui est sur le même créneau des tablettes 8 pouces. En effet, à 339 € pour le modèle 16 Go, on est très proche de la W3 à 329 € pour 32 Go sachant que sur Windows 8, le système d’exploitation prend beaucoup de place et réduit grandement l’espace disponible. A manipuler la manette, le poids ne semble pas handicapant mais on n’a pas non plus utiliser le produit suffisamment longtemps pour s’en rendre compte.

DSC05791

A part ce petit questionnement, dans l’ensemble, le design de la W3 est plutôt réussi et qualitatif. L’impression de qualité est vraiment présente, la tablette disposant d’un alliage métallique durable et résistant. Petit bémol pour la taille du produit puisque de la place est perdue sur les bords, notamment au niveau du bouton Windows. Rien de grave et on imagine que cela est dû à la présence d’une architecture de PC pleine et entière.

On retrouve en effet ce qu’on peut observer sur des petits ordinateurs avec un processeur Intel Atom qui donne accès à tous les logiciels créés pour Windows, que ce soit ceux disponibles sur le Windows Store mais aussi les .exe que vous pouvez télécharger sur Internet. Si la tablette est plutôt lourde, elle est aussi plutôt épaisse pour les mêmes raisons qu’indiquées plus haut.

Bon point par contre, Acer promet une autonomie de 8h alors qu’un PC classique avec le même processeur a souvent une autonomie un peu plus faible. Il faudra bien sûr tester cela sur plusieurs jours pour se faire une idée mais si la promesse est au tenue, c’est une très bonne nouvelle. Nous n’avons pas testé les capteurs photos de l’appareil (avant et arrière, tous les deux à 2 mégapixels) mais il ne faut pas s’attendre à un miracle. On sera sûrement sur des qualités tout juste passables mais suffisantes pour une webcam.

Dernier point à aborder sur la partie matérielle : les connectiques. On retrouve tout ce que vous pouvez attendre avec un port micro-HDMI, un port micro-USB en plus d’un port jack 3.5. On aurait pu rêver à la présence d’un port USB pour brancher ses clés directement (une fonctionnalité souvent demandée par un public non-technophile). Bon point par contre, la tablette dispose de deux haut-parleurs, ce qui devrait permettre d’avoir un son plus que correct.

DSC05785

Pour conclure, terminons par le gros du produit : son écran. la définition de l’écran n’est pas exceptionnelle (1280 x 800), on est néanmoins tout à fait dans ce que peut proposer la concurrence, donc rien de grave. Ce qui plus embêtant, c’est qu’il a l’air de prendre les traces de doigts plus que des produits concurrents. Peut-être que le traitement chimique appliqué à l’écran est moins fort que sur d’autres produits. Quoi qu’il arrive, on vérifiera cela dans notre futur test.

DSC05793

L’Iconia W3, côté logiciel :

Si les produits 8 pouces n’arrivent que plusieurs mois après la sortie de Windows 8 et l’explosion des ventes de produits de ce format chez la concurrence, c’est qu’il a fallu que Microsoft change son contrat de licence de Windows 8. On pourra regretter que Microsoft ait mis tout ce temps pour rendre possible les produits de Windows 8 de 7 ou 8 pouces mais bon, dans une entreprise de la taille de Microsoft, le processus de décision est parfois long et il faut réfléchir aux conséquences des décisions avant de les prendre.

DSC05788

Puisqu’on parle du logiciel, continuons donc en évoquant la sensation que procure cette tablette. Soyons clairs tout de suite, autant sur des produits Windows 8 10 pouces et plus, on peut imaginer pour certains gestes d’utiliser le doigt dans l’interface bureau, autant là c’est du quasiment impossible. Il faudra se contenter de l’interface Metro en tactile et se reporter sur un trackpad ou une souris pour faire des choses moins intuitives (naviguer dans le poste de travail, fermer une fenêtre Windows,  etc.). On pourra d’ailleurs regretter l’absence d’une souris fournie dans la boîte du produit. En même temps, à 329 € pour le modèle 32 Go (379 € pour le 64 Go), on peut comprendre que le constructeur ait cherché à réduire au maximum la facture pour proposer un prix compétitif par rapport à la concurrence.

Petite surprise quand on a découvert le produit, Microsoft Office n’est pas à proprement installé quand vous achetez le produit, vous avez juste un code qui est livré avec la boîte et qui vous permet à partir de là de télécharger la suite en le rentrant dans la machine. C’est moins pratique mais on va pas non plus faire les difficiles.

DSC05789

A part ça, on retrouve le bon vieux Windows. Le tout semble fonctionner sans souci même s’il ne faudra évidemment pas espérer faire tourner Photoshop. On reste sur du Atom avec des performances certes suffisante pour un usage consultation de contenu ou Office mais il ne faut pas non plus être trop exigeant.

Verdict

Cette tablette semble très prometteuse. Elle dispose d’un prix plus que correct tout en promettant de faire plus de choses qu’avec une tablette Android et iOS. A écouter Microsoft et Acer, il faut s’attendre à ce que la communication s’axe sur les capacités productives du produit qui sont réelles. Il est vrai que sur les autres systèmes, on est souvent arrêté par l’absence de Microsoft Office.

Si vous voulez une tablette de divertissement, je continue de penser que Windows 8 dispose d’une contrainte par rapport à la concurrence du fait d’un nombre d’applications moindre. Quand je dis applications, je parle bien sûr de celles disponibles sur le Store et adaptées au tactile. La W3 ne déroge pas à la règle.

Si vous cherchez un produit qui en fait un peu plus, cette Iconia W3 est à surveiller car vous avez accès aux applications en .exe et vous avez Office gratuitement. C’est donc une tablette qui peut s’avérer plus productive qu’un iPad ou qu’une tablette Android. Par contre, on peut regretter l’absence d’accessoires plus mobiles pouvant aller avec la tablette. En effet, Acer propose bien des accessoires et parmi ceux-ci, on a un clavier Bluetooth qui n’est pas forcément des plus fins, mais qui, à la manière des Type Cover de Microsoft pour la Surface, permet de protéger l’écran de la tablette pendant le transport mais aussi servir de clavier quand vous l’utilisez. Un atout pour cette W3 dont la productivité est mise en avant.

Hormis quelques insuffisances, le produit est très intéressant et on attend vivement de le tester pour donner un verdict plus complet. Bref, cette Iconia W3 est un produit à suivre de très près !

Lien Youtube
Chaine Youtube FraWin

Quelques photos supplémentaires :

DSC05786

DSC05787

DSC05790

DSC05794