Nokia désormais passé sous le joug de Microsoft, l’heure n’est plus aux errements mais bien aux nouveaux projets. Le dernier-né du genre, dans le monde des smartphones, n’est autre que le Lumia 930. Alléchant sur le papier, il démontre le savoir-faire de l’ex-firme finlandaise en matière de design, et paraît tout aussi intéressant d’un point de vue hardware et photo. Poudre aux yeux ou sans-faute annoncé ? La réponse dans notre test.

Nokia Lumia 930

 

Caractéristiques du Nokia Lumia 930

Successeur du Lumia 925, le Lumia 930 ne démérite pas face à la concurrence Android et iOS. Dans le monde de Windows Phone, c’est différent : il est seul en son bastion. Nombreux sont les nouveaux partenaires de Microsoft dont le nom a été annoncé au premier semestre 2014, mais force est de constater qu’ils s’orientent clairement vers l’entrée, voire au mieux vers le milieu de gamme. Ce qui laisse la marque finlandaise, désormais estampillée Microsoft, courir en solitaire dans les verts pâturages du haut de gamme. Il n’a donc pas à rougir de sa fiche technique, au demeurant sans concession, puisque personne n’est là pour le concurrencer. Gardons tout de même un œil critique : à l’heure où le monde Android, qui s’approvisionne à la même crèmerie, propose du Qualcomm Snapdragon 801, Nokia propose du Snapdragon 800 plutôt utilisé fin 2013 chez les autres marques premium. Pour le porte-monnaie du mobinaute, la différence se fait sentir d’emblée : on perd 100 euros d’office sur une facture standard.

modèleNokia Lumia 930
Taille d'écran5 pouces
Technologie d'écranOLED (ClearBlack)
Définition1920 x 1080 pixels
Résolution441 ppp
ProcesseurQualcomm Snapdragon 800 (quatre cœurs Krait 400 cadencés à 2,2 GHz)
Mémoire RAM2 Go
Appareil Photo20 mégapixels pureView
Vidéo1080p @ 30 IPS
Caméra frontale1,2 mégapixels
Dimension137 x 71 x 9.8 mm
Poids167 g
Batterie2420 mAh
Stockage32 Go
NFCOui
Carte SDNon
ConnectivitéWi-Fi 801.11 a/b/g/n/ac
Bluetooth 4.0
4G
4G LTEPui, catégorie 4 (150 Mbps)
CouleursVert, orange, noir et blanc
ParticularitésGorilla Glass 3
Nano SIM
Prix549 € sans subvention

 

Design du Lumia 930

Nokia sait faire de beaux téléphones, et nous le prouve régulièrement. On passera sur le look discutable de ses opus sous Android – dont on peut toutefois saluer la finition – pour se remémorer les premiers Lumia 800 et ses successeurs, modèles du genre. Le Lumia 930 tranche un peu par rapport à ses prédécesseurs, tout en rondeurs, pour une allure massive et masculine. Pour compenser, la marque décline son appareil en version blanche, orange ou verte, le pourtour de l’appareil conservant le gris du métal, et en noir, cette fois cerclé de cette même couleur. En noir justement plus que dans les autres coloris, relativement funky, le Lumia 930 a résolument un petit côté briquette qui ne plaira pas à tout le monde, renforcé par des tranches plates et par un poids relativement élevé (167 grammes pour un appareil 5 pouces, cela reste important).

Nokia Lumia 930

Pour en revenir au design proprement dit, le Lumia 930, relativement grand, propose un écran de 5 pouces entouré de bandes noires fines, mais pas les plus minces du marché. Il est surmonté des capteurs d’usage ainsi que d’une caméra, et au-dessous, arbore les boutons de navigation classiques de Windows Phone (Retour, Home et Recherche). On ne peut s’empêcher de penser que quelques économies de place auraient pu être réalisées sur ce point, mais l’appareil n’en reste pas moins harmonieux.

Nokia Lumia 930

Sur les côtés, on retrouve cette tranche plate percée de quelques trappes et connectiques. Au-dessous, le port micro-USB fait cavalier seul. Bien centrée sur l’arête supérieure, la prise jack 3,5 mm est accompagnée d’un logement pour carte nano-SIM (une visite chez votre opérateur risque de s’imposer). À gauche, rien à signaler, et à droite, ton sur ton, une barre de réglage du volume, une touche power centrée et un déclencheur photo situé plus bas. Les boutons ne sont pas trop fins et tombent bien sous le doigt. La coque n’est pas amovible : nos espoirs de découvrir un port micro-SD s’envolent.

Nokia Lumia 930
Nokia Lumia 930

L’arrière, lui, s’occupe de donner la petite touche de fun à un smartphone par ailleurs très sobre. On ne discutera pas les goûts et les couleurs, mais notez que Nokia ne fait pas dans la demi-mesure : son vert comme son orange (le même que sur le Lumia 635 par exemple) pourra brûler les mirettes sensibles ! Sur cette coque, on retrouvera un capteur PureView de 20 mégapixels accompagné d’un flash double-LED. En bas, le haut-parleur.

Nokia Lumia 930

Comme souvent chez Nokia, ce Lumia 930 est irréprochable à l’œil. La finition est exemplaire, l’écran légèrement bombé procure une sensation très agréable au doigt, tout comme la coque arrière, également un peu enflée. Néanmoins, et en dépit de ses coloris un peu fous, ce 930 ne pourra pas faire l’unanimité car il reste lourd et assez massif.

Nokia Lumia 930
Nokia Lumia 930

 

Un écran flatteur

Les Lumia haut de gamme nous ont habitués à de très jolis écrans, règle à laquelle ce 930 ne fait pas exception. Sa dalle OLED avec ClearBlack remplit sa double promesse : limiter les reflets, mais aussi offrir des noirs profonds. Sans oublier qu’il est possible de l’utiliser avec des gants. Sa définition Full HD (1920 x 1080 pixels) est très amplement suffisante, d’autant plus qu’elle offre sur une diagonale de 5 pouces une résolution de 441 ppp. Les contrastes sont excellents, les angles de vision également, les couleurs vives et le noir impeccable. On regrettera néanmoins un blanc ayant tendance à tirer vers le rose ou le bleu suivant l’angle d’inclinaison que l’on aura choisi.

Lumia 930

De très bons angles de vision

Lumia 930

Ici, le blanc est blanc…

Lumia 930

Là il vire au bleu-gris…

C’est aussi au niveau du confort que se démarque ce téléphone. Comme souvent chez Nokia, on retrouve ici une surface vitrée légèrement bombée, ce qui procure un indéniable confort en main, d’autant plus que le doigt glisse parfaitement sur cet écran. Le traitement Gorilla Glass 3 vient le protéger efficacement des rayures et, bon point, un double-clic sur l’écran éteint vient le déverrouiller (pour cela, rendez-vous dans les Paramètres, puis section « Tactile »).

 

Logiciel

L’avantage avec Windows Phone 8 (ou plutôt Windows Phone 8.1, alias Cyan chez Nokia), c’est qu’il ne varie pas d’un iota entre les différents modèles qui en sont équipés. Comprenez donc que les nouveautés découvertes chez le Lumia 630/635 (voir le test du Nokia Lumia 630) sont bel et bien disponibles chez notre 930. À commencer par l’Action Center, un indispensable qui manquait vraiment chez WP, et qui permet d’avoir accès à quatre paramètres rapides (WiFi, Bluetooth, Mode avion et Rotation de l’écran, ces contrôles étant personnalisables). Une barre extensible permet d’avoir accès aux notifications reçues, un indispensable à l’heure où l’on reçoit emails, SMS et autres messages de réseaux sociaux toute la journée.

Lumia 930

L’interface du Lumia 930

On remarquera en outre l’arrivée des fonds d’écran personnalisables. Il n’est pas question de s’affranchir du fond noir (ou blanc pour ceux qui le préfèreront) habituel, mais d’utiliser une photo en arrière-plan. Celle-ci sera visible dans les vignettes n’affichant habituellement que l’aplat de couleur propre au thème choisi. Discret, en somme. Pour faire le tour des nouveautés apportées par Windows Phone 8.1, rendez-vous ici.

Nokia ne s’est pas contenté des fonctionnalités propres à WP 8.1, et c’est heureux. On notera pour commencer qu’à l’heure où l’univers Microsoft est encore indigent en matière d’objets connectés (trackers d’activité, notamment), le Lumia 930 intègre ce qu’il a baptisé SensorCore. Il s’agit d’une puce dédiée à l’enregistrement de l’activité physique de la journée, qui se chargera de mesurer le nombre de pas réalisés. Les données recueillies sont accessibles dans l’application Santé et Forme. Celle-ci vous permettra de suivre vos activités physiques (de nombreux sports sont proposés) avec tracking GPS optionnel pour les activités d’extérieur, et bien sûr de compter vos pas. La question de la pertinence du podomètre dans un smartphone encombrant se pose, surtout pour ceux qui ne le rangent pas dans leur poche, mais passons. Les données récoltées sont sensiblement les mêmes qu’avec le capteur d’activité que nous utilisons. L’app contient également un onglet alimentaire où vous pourrez fixer des objectifs et indiquer ce que vous avez mangé. Plus surprenant, une partie réellement orientée santé vous proposera d’indiquer vos maux du quotidien afin de vous proposer différents diagnostics adaptés, et une sorte de dictionnaire médical s’y ajoute. Notez que l’app intègre des flux d’actualité liés à l’univers de la santé et du sport.

Nokia 930

Avant de commencer une journée de marche…

On retrouvera dans cet appareil les applications habituelles de Nokia. Nokia Carnet de Voyages, notamment, vous permettra d’organiser vos souvenirs de vacances, quand l’application Nokia Camera vous proposera divers réglages poussés. On trouve dans le smartphone des apps préinstallées telles que Vine, Voyages-SNCF, la boutique BazarChic (?!) et bien sûr les excellentes apps de la série Here (Maps, Drive, Transit pour les transports en commun). Notez que du côté photo, il existe de nombreuses applications supplémentaires estampillées Nokia, tel Cinemagraphe et Refocus, qu’il vous faudra télécharger manuellement. C’est un peu regrettable.

Performances

Difficile d’évaluer un Windows Phone sur le plan des performances tant les outils dédiés au benchmarking manquent à l’appel. Faisons un rapide tour sur les faits : globalement, les terminaux Windows Phone offrent une expérience très satisfaisante avec moins de ressources que des terminaux Android, et le Qualcomm Snapdragon 800 couplé à 2 Go de RAM semble amplement suffisant. Dans les faits, c’est également le cas. Notamment en jeu, où (malgré la rareté des jeux extrêmement gourmands sur le Windows Phone Store) notre modèle ne nous a pas fait défaut en jeu sur le titre Asphalt 8. Pourtant, au bout de quelques minutes d’utilisation, un constat s’impose : le Lumia 930 a une forte tendance à chauffer, plutôt vers le bas de l’appareil. Et on notera que son pourtour en métal conduit particulièrement bien la chaleur !

Multimédia

Le Lumia 930 dispose des armes pour être un véritable photophone. Il est en effet équipé d’un capteur PureView de 20 mégapixels couplé à un double flash LED, et est associé à une application photo complète. Avant de passer à son examen, notez que le Lumia 930 n’est pas capable de filmer en 4K ; chez lui, comptez plutôt sur de la vidéo Full HD 1080p.

Pour vous en faire une idée, voici quelques photos d’exemple :

Lumia 930

Le Lumia 930 se prête parfaitement à la photo canine.

Lumia 930

À la photo féline également ! Si le chat ferme ici un oeil, c’est qu’il a été légèrement ébloui par la lampe d’assistance se déclenchant juste avant la capture photo. Mais la mise au point à la volée se montre parfaitement satisfaisante.

Lumia 930

En mode macro, aucun souci à se faire, d’autant plus qu’il est facile de passer par l’application Nokia Camera pour effectuer ses réglages.

Lumia 930

Attention, en cas de réglages automatiques, à la surexposition en plein soleil (côté gauche de la photo).

Lumia 930

La même photo un peu plus tard, la nuit commençant à tomber.

Lumia 930

Cette fois-ci, en zoomant : difficile de conserver la qualité des couleurs (sans réglages particuliers du moins), mais le niveau de détails est de la partie.

Lumia 930

Aucun doute, les couleurs sont contrastées. Parfois un chouïa trop…

Ci-dessous, un essai d’enregistrement vidéo en 1080p (rappelons que l’on bénéficie d’une stabilisation optique d’image) lors d’un concert. La capture du son est franchement satisfaisante et, dans la mesure où il était difficile de conserver une posture correcte, la stabilisation permet d’obtenir un résultat qui ne donnera pas le mal de mer. Pour des vidéos standard ou dans des conditions plus extrêmes, le Lumia 930 remplit allègrement sa fonction.

Communications

Le Lumia 930 ne sera compatible qu’avec une unique carte SIM, au contraire de son cousin, le Lumia 630. Mais il gagne, comme le 635, la compatibilité avec le réseau 4G à 150 Mb/s (catégorie 4). Attention au format de votre carte, l’appareil n’accepte que les nano-SIM (comme le dernier iPhone). Nous avons testé le Lumia 930 en communications et n’avons rencontré aucun problème particulier au niveau de l’accroche réseau comme du son. Toutefois, nous avons subi à deux reprises des déconnexions intempestives du réseau 4G alors que notre modèle de test indiquait être connecté en 4G. Après redémarrage, la connexion reprenait. Espérons qu’il ne s’agisse que d’un souci ponctuel !

 

Autonomie du Nokia Lumia 930

Le Lumia 930 se comporte bien à l’usage quotidien, avec une autonomie que l’on peut espérer voir dépasser sans peine la journée en usages mixtes. Évidemment, les utilisateurs de 4G seront un peu plus consommateurs que les autres, mais sa batterie de 2420 mAh remplira bien son office. À titre d’exemple, le visionnage d’une vidéo HD avec luminosité et volume au maximum pendant 1h20 aura consommé 19 % de batterie. Chez d’autres appareils, on atteint la même somme, mais pour 20 minutes de moins. Une nuance qui a toute son importance.

 

Notre Verdict

design
On ne peut pas nier à Nokia son savoir-faire en matière de design. Son Lumia 930 est très bien fini, élégant quoiqu'un peu massif, avec une réelle signature design. On reste dubitatif devant ses déclinaisons colorées (plus de 500 euros pour un smartphone vert ou orange fluo, vraiment ?), et l'on regrette un peu son poids élevé.
8
écran
C'est comme souvent un très bel écran que livre ici Nokia. Réactif, doté de noir profonds et de couleurs bien contrastées, il est agréable à l'œil comme au doigt. Sa seule faiblesse : des blancs un peu aléatoires.
9
logiciel
On prend les mêmes et on recommence. Le Lumia 930 propose Windows Phone 8.1 sans véritable originalité, si ce n'est l'ajout de quelques applications préinstallées (BazarChic ?!) et d'apps maison, dont son tracker d'activités. C'est amplement suffisant.
9
performances
Doté d'un Snapdragon 800, le Lumia 930 est armé comme il se doit pour se positionner dans le haut de gamme. Il est un peu en retrait des derniers smartphones Android, mais ses besoins sont autres... On remarquera tout de même une tendance à la chauffe un peu agaçante.
8
caméra
Les appareils PureView ont rarement déçu, et ce Lumia 930 est dans la lignée de ses prédécesseurs. Comprenez que son capteur de 20 mégapixels produit des clichés d'excellente facture, notamment pour qui s'amusera avec ses réglages. A défaut de quoi le mode automatique de l'appareil pourra décevoir dans certaines conditions de luminosité.
9
autonomie
Une bonne autonomie pour ce Lumia 930, qui tiendra sans peine la journée d'utilisation.
8
10
Meilleure note
Notre avis
08/10
Le Lumia 930 tient globalement ses promesses. Moins cher qu'un haut de gamme 2014 dans le monde d'Android, meilleur que la plupart de ses concurrents, il est également un peu moins performant. Est-ce réellement important ? Pas vraiment, dans la mesure où son interface demande moins de ressources, et où les applications très gourmandes ne sont pas si nombreuses sur le Windows Phone Store.
Ce constat passé, on précisera que ce Lumia présente un design un peu massif, qu'il a la désagréable manie de chauffer et qu'il se "contente" de 32 Go de mémoire sans carte micro-SD. Il compense en proposant une compatibilité avec les réseaux 4G, et bien sûr d'excellents résultats photo. Pour 549 euros, il est certainement sans équivalent dans l'univers Windows Phone, d'autant plus qu'il bénéficie déjà de petites réductions.
design
08
écran
09
logiciel
09
performances
08
caméra
09
autonomie
08
  • Très bel écran
  • Appareil photo de qualité
  • Finition au cordeau
Pour
Contre
  • Poids élevé
  • Mémoire non-extensible
  • Haut-parleur mal placé
  • Tendance à chauffer