Microsoft a levé le voile hier sur Windows 10 et si l’événement était essentiellement tourné vers les nouvelles fonctionnalités du bureau classique de Windows pour les PC de bureau, l’éditeur en a quand même profité pour évoquer les autres types d’appareils qui seront équipés de Windows 10.

La grande unification

Windows 10 pour les tablettes et smartphones

L’OS mobile ne s’appellera plus Windows Phone car il équipera désormais également les petites tablettes tactiles de moins de 9 pouces. Concernant ces dernières, le bureau classique ne devrait donc plus être de la partie. Ce bureau servait essentiellement à lancer Office 2013 qui était offert avec ces appareils, et ce problème ne devrait plus se poser avec l’arrivée des applications offices optimisées pour le Windows Store et les appareils tactiles d’ici la sortie du produit.

Our general intent is to make this available as an update for the vast majority of devices.

Microsoft n’a pas souhaité clairement communiquer sur l’éligibilité des appareils existants à cette mise à jour. Il est encore trop tôt dans le processus de développement pour savoir dans quelle mesure les équipes de développement seront capables d’adapter ou non ce nouveau Windows aux machines existantes les plus faibles. On pense notamment à la Surface RT de première génération ou au Lumia 520 équipé de 512 Mo de RAM et d’un Snapdragon S4 dual-core à 1 GHz. Le souhait de Microsoft avec cette nouvelle version étant de mettre fin à la fragmentation sous Windows, et il y a fort à parier qu’il fera tout ce qu’il peut pour pouvoir mettre à jour un modèle qui représente plus de 30 % des Windows Phone en circulation.

Windows Phone 10

Comme on peut le voir sur ce mockup réalisé par Microsoft, les tablettes de moins de 9 pouces devrait adopter l’interface verticale et les boutons de navigation de Windows Phone : précédent, accueil et recherche. On peut noter que Microsoft semble vouloir faire une refonte de l’interface de Windows Phone en mettant fin à l’arrière-plan noir et pourrait proposer de regrouper les tuiles dynamiques pour organiser son accueil.

Une nouvelle interface et un store pour la Xbox One

Lors de la présentation de sa console de jeu en mai 2013, l’équipe Xbox avait annoncé que la machine intégrait 3 système d’exploitation : le cœur Xbox pour les jeux, Windows 8 pour le reste des usages et un hyperviseur pour faire le lien entre les deux. Il est donc logique que la console reçoive l’an prochain une mise à jour vers Windows 10.

Xbox One sous Windows 10

Une Xbox One sous Windows 10 à droite

Cette mise à jour serait, là encore, l’occasion pour Microsoft d’uniformiser définitivement son interface et son expérience utilisateur. Les propriétaires d’une Xbox One devraient donc, enfin, être en mesure de personnaliser le thème du dashboard de la console. On imagine également que grâce au capteur Kinect, Cortana pourrait faire son arrivée dans le salon. Le dialogue entre les joueurs et la console deviendrait alors beaucoup plus naturel, Cortana étant basé sur la compréhension de la conversation alors que le système de la Xbox One était jusqu’à présent basé sur une reconnaissance à base de mots-clés. Concrètement on aimerait pouvoir dire à la console « mets un nouvel épisode de Doctor Who avec Netflix » plutôt que « Xbox démarrer Netflix ».

Netflix, parlons-en. Il pourrait bien voir arriver des concurrents avec ce nouveau système qui proposera un vrai store d’applications. Jusqu’à présent, le store de la Xbox One était très fermé et l’on ne retrouvait que quelques applications triées sur le volet par Microsoft, or il a été dit hier que le store de Windows 10 serait unique. Ainsi, les développeurs pourront créer des applications et les proposer aussi bien sur smartphone ou tablette que sur les PC de bureau et consoles de jeu. Ce store sera compatible avec les applications universelles développées jusqu’à présent et Microsoft encourage les développeurs Windows à adopter ce nouveau  framework.

Microsoft invente Continuum pour les ordinateurs convertibles

Dernier élément présenté lors de la conférence, Continuum n’est pour le moment qu’un concept et ne sera pas implémenté dans Windows Technical Preview. Cette fonction fera le lien pour les PC convertibles 2-en-1 entre l’ergonomie du bureau pour le couple clavier et souris et l’ergonomie tactile pensée autour de l’écran Démarrer. Continuum se veut très simple d’utilisation : lorsque vous branchez un clavier et une souris à votre tablette (comme une Type Cover pour les Surface par exemple), Windows vous demandera si vous voulez basculer vers le bureau. Si oui, les applications du Windows Store passeront en mode fenêtre et l’écran démarrer se transformera en menu Démarrer. À l’inverse, débranchez le clavier et la souris et les applications basculeront à nouveau en plein écran. Les icônes et l’interface en général devraient également s’agrandir pour rendre l’utilisation de l’écran tactile plus simple.

Lien Youtube
Chaine Youtube FraWin

Pas de preview avant 2015 sur les téléphones

Si Windows Technical Preview, ciblant les PC portables et de bureau avec processeur Intel, devrait bien être mis à disposition avant la fin de la journée, il faudra attendre plus de temps avoir de pouvoir installer une préversion du logiciel sur son téléphone. La présentation officielle de cette nouvelle partie du système devrait avoir lieu début 2015, probablement en janvier ou février et la preview devrait être disponible dans la foulée. La technical preview devrait, pour le moment, comporter beaucoup de bugs et d’instabilités qui ne devraient pas trop déranger pour des tests dans une machine virtuelle sur un PC de bureau, mais qui seraient beaucoup plus dommageables sur un smartphone.