Microsoft a détaillé, lors de sa conférence d’ouverture de WinHEC 2015, les spécifications minimales auquel les fabricants devront se conformer s’ils souhaitent proposer des appareils sous Windows 10.

Windows 10 mobile Requierments

On ne parlera donc pas ici des spécifications nécessaires pour installer la mise à jour vers Windows 10, gratuite la première année, à laquelle le grand public aura le droit, mais bien du cahier des charges que devront suivre les fabricants. Ils doivent notamment utiliser l’UEFI 2.3.1 et activer le Secure Boot par défaut, mais cette obligation ne concernera pas les ordinateurs déjà vendus sous Windows 7.

Pour la version de Windows 10 dédiée aux téléphones et aux petites tablettes, l’appareil pourra avoir un écran de 3 à 7,99 pouces. Microsoft associe la quantité de mémoire vive nécessaire avec la résolution de cet écran. Ainsi, un appareil de ce format devra avoir au moins 1 Go de RAM pour un écran d’une résolution autour de 1280 x 720, 2 Go de RAM pour une résolution autour de 1920 x 1080, 3 Go pour une résolution autour de 2560 x 1600 et enfin 4 Go pour les résolutions d’écran au-dessus de 2560 x 2048 pixels. Le stockage devra être d’au moins 4 Go et Microsoft demande, si le fabricant choisit ce minimum, la possibilité d’installer une carte micro-SD pour pouvoir télécharger les mises à jour à l’avenir. Les seuls boutons obligatoires, comme sous Windows Phone 8.1, sont les boutons de déverrouillage et de contrôle du volume. Pour les appareils qui utilisent un écran d’une résolution de 800 x 480 pixels, Microsoft demande que le fabricant installe les boutons de navigation en-dessous de l’écran.

La vraie surprise vient de la liste des processeurs pris en charges. Historiquement, Windows Phone n’était compatible qu’avec les processeurs Snapdragon de Qualcomm, mais avec Windows 10, les fabricants pourront aller s’équiper chez Intel et AMD. Microsoft annonce la prise en charge des Atom X3 équipés de la 4G, des processeurs Cherry Trail et des processeurs Skylake, en d’autres termes, la dernière génération de processeurs que le fondeur a annoncée au MWC 2015. Du côté d’AMD, Windows 10 sera compatible avec les Carrizo et Carrizo-L, là aussi la gamme de processeurs est attendue pour le courant de l’année et Microsoft ne prendra pas en charge les précédentes générations pour se concentrer sur ce qui se fait actuellement. Qualcomm n’est pas oublié et 5 références de processeurs sont ajoutées à la liste actuelle : elles font partie des gammes Snapdragon 210, 208, 615, 808 et 810.

Cette dernière référence est la plus encourageante pour ceux qui attendent un nouveau téléphone haut de gamme chez Microsoft, le Snapdragon 810 MSM8994 étant ce qui se fait de mieux pour cette année chez Qualcomm avec un CPU 64 bits big.LITTLE (4 coeurs A57 et 4 coeurs A53). Le GPU embarqué est un Adreno 430. Le processeur supporte le Bluetooth 4.1, le WiFi ac + ad sur 60 GHz, nécessaires pour le support du docking sans fil. Il prend également en charge l’encodage et le décodage de l’H.265, le format utilisé pour les vidéos 4K.

Windows 10 desktop SKU requirements

Peu de surprises pour les spécifications minimales de la version de bureau de Windows 10. Ces spécifications sont similaires à celles de Windows 8.1 Updates avec un minimum de 1 Go de RAM et 16 Go de stockage pour les machines 32 bits, et 2 Go de RAM avec 20 Go de stockage pour les machines 64 bits. Comme sur la version mobile, les seuls boutons obligatoires sur les tablettes sont les boutons de déverrouillages et de contrôle du volume.

Nous devrions voir, dans les mois à venir, si ces spécifications peu exigeantes convaincront les fabricants de créer des gammes de machines sous Windows 10.