Microsoft a présenté Continuum la semaine dernière pour les appareils équipés de Windows 10 mobile. Les sessions de la Build 2015 nous ont permis d’obtenir plus de détails sur cette fonction et les nouveautés attendues.

ms-continuum-phone

Continuum, c’est, selon Microsoft, la capacité d’un appareil à s’adapter à son environnement et aux interactions voulues par l’utilisateur. Ainsi, en septembre, la société a annoncé Continuum pour les tablettes Windows 10. Lorsque vous branchez votre tablette à un clavier et une souris, Windows 10 s’affiche en mode bureau avec les applications fenêtrées, mais lorsque vous débranchez ces périphériques, la tablette repasse en mode tablette avec le menu démarrer et les applications en plein écran. Lors de la première conférence de la Build 2015, Joe Belfiore a annoncé l’arrivée de Continuum sur Windows 10 mobile.

Concrètement, cela veut dire que lorsque vous relierez votre smartphone à un écran externe, les applications s’afficheront avec leur interface complète comme sur Windows 10 Desktop. Microsoft tire ici parti de sa plateforme d’applications universelles. Il sera possible de contrôler cette application avec un clavier et une souris, par exemple reliée en Bluetooth, ou d’utiliser une application que mettra en place Microsoft permettant d’émuler un pavé tactile sur le téléphone. À la vue des démos présentées, il n’est par contre pas possible d’utiliser plusieurs applications à la fois sur le bureau de l’écran externe ou de redimensionner les fenêtres comme c’est le cas sur Windows 10 Desktop, mais on imagine que cette limitation pourrait disparaître lorsque les téléphones seront plus puissants.

Microsoft précise qu’il sera possible de continuer à utiliser son téléphone, notamment pour recevoir les appels téléphoniques, pendant qu’on travaille sur l’écran externe.

Lien Youtube
Chaine Youtube FraWin

Dans une session pour les développeurs dédiée à l’utilisation de Continuum, Microsoft a également annoncé deux API permettant d’optimiser l’expérience sur un second écran, Cast API et ProjectionManager API. Il est question ici de tirer à la fois parti de l’écran du téléphone et de l’écran externe avec une seule application. La première API concerne les applications multimédias qui pourront caster une vidéo sur l’écran externe très simplement alors que la seconde permet plus de gestion de l’affichage à l’écran. PowerPoint par exemple, utilise ProjectionManager pour afficher une présentation sur l’écran externe et les notes sur le téléphone avec un pointeur virtuel tactile.

Projection manager API Continuum

Ne pas confondre avec Continuity et Handoff

Apple a présenté avec iOS 8 et OS X Yosemite, deux fonctions qui permettent aux machines à la pomme d’interagir. D’abord Continuity, qui permet de recevoir des appels et des SMS sur un iPad ou un Mac lorsqu’ils sont reçus par son iPhone. Bien que l’on se demande pourquoi ce n’a pas été le cas depuis Windows Phone 8, Microsoft proposera bien une fonction similaire dans la nouvelle application Skype qui sera proposée sur Windows 10 et Windows 10 mobile.

Handoff permet de rependre l’état d’une application sur un autre appareil Apple, par exemple commencer à rédiger un e-mail sur son Mac et finir par l’envoyer sur son iPhone. Microsoft propose la même fonction aux développeurs d’applications qui peuvent synchroniser l’état courant de l’application sur OneDrive. L’éditeur de Windows en a d’ailleurs fait la démonstration sur scène à la Build avec l’application USA Today.

Apple - iOS 8 - Continuité 2

Spécifications requises et nouveaux périphériques

Joe Belfiore, en charge de l’expérience utilisateur sur Windows, a plusieurs fois répété que Continuum ne serait compatible qu’avec de nouveaux appareils, car la fonction doit demander assez de puissance au téléphone pour gérer les deux écrans séparément. Des protocoles comme l’USB Type-C ou le WiGig doivent également être pris en charge pour assurer la communication entre les appareils. Microsoft avait par erreur publié un article sur MSDN avant de le retirer expliquant qu’il serait possible de docker un téléphone en utilisant l’une de ces deux technologies.

Gabriel Aul, responsable du programme Insider, a également confirmé sur Twitter que la fonction ne serait pas disponible sur les appareils actuels.

Microsoft imagine également que les fabricants d’accessoires pourraient à l’avenir créer de nouveaux produits compatibles avec Continuum par exemple un ordinateur portable auquel on aurait retiré le stockage, le processeur et la mémoire vive pour ne laisser que l’écran, le clavier et la batterie, le téléphone se chargeant de remplacer les pièces manquantes.

Continuum future laptop

Ceci n’est pas un PC portable

On imagine que des fabricants comme Asus pourraient également ressortir des concepts d’appareils similaires au PadFone, un téléphone capable de se transformer en tablette avec un dock, sans même avoir besoin de travailler une surcouche puisque le système le prendrait en charge nativement.

Asus padfone

Un saut de grenouille technologique pour certains pays

D’après Microsoft, cette fonction pourrait permettre aux pays émergents d’utiliser les téléphones mobiles, qui sont souvent plus répandus que les ordinateurs personnels, comme des unités centrales et réaliser des tâches informatiques dans de meilleures conditions que sur l’écran du mobile. Avec Continuum, il suffirait de s’équiper d’un écran, d’un clavier et d’une souris pour obtenir un ordinateur capable de faire tourner Microsoft Office ou d’aller sur Internet.