Microsoft a publié ce week-end un article sur le blog officiel de Windows 10 concernant l’avenir du programme Windows Insiders et des nouvelles informations qui pourrait affecter l’installation des membres du programme. Cet article contenait à l’origine des informations sur une éventuelle gratuité de la licence Windows 10 pour les testeurs avant d’être modifié. Essayons de clarifier la situation.

Windows insider

Premièrement, cet article rappelle que les membres du programme Insider pourront bel et bien mettre à jour leur version de test vers la version commerciale de Windows 10, le 29 juillet et sans perte de donnée. Il sera, de plus, possible de se désinscrire du programme si l’on souhaite rester sur cette version commercialisée et ne plus télécharger des mises à jour en Preview à l’avenir. On rappelle qu’avec Windows 10, Windows devient un service selon Microsoft et qu’il sera donc mis à jour beaucoup plus régulièrement que les versions précédentes de Windows avec des nouvelles fonctionnalités.

Si vous souhaitez mettre à jour Windows 10 Insider Preview vers la version finale ou continuer à recevoir des mises à jour en Preview après la sortie de Windows 10, Microsoft vous demandera de lier votre compte utilisateur Windows avec votre compte Microsoft comme il est possible de le faire depuis Windows 8. Utiliser un compte utilisateur synchronisé avec un compte Microsoft sera donc obligatoire pour les membres du programme Windows Insider, mais ce ne sera toujours pas obligatoire pour le grand public.

Licences, droits, activations et la communication de Microsoft

La phrase écrite par Gabe Aul, responsable du programme Windows Insider, qui a fait le tour d’internet ce week-end est la suivante :

Du moment que vous utilisez Windows Insider Preview avec le compte Microsoft avec lequel vous vous êtes inscrit au programme, vous recevrez la version finale de Windows 10 et Windows restera activé.

La fin de cette citation sur le maintien de l’activation de Windows a depuis été supprimée de l’article de Microsoft ce qui a, très logiquement, provoqué l’incompréhension.

Dans les faits, seulement deux choses importent concernant l’activation de Windows. Il y a d’un côté l’activation technique de Windows où le logiciel vous indiquera si oui ou non il est activé, et d’un autre côté il y a la question de la licence qui peut-être genuine ou non. Prenons d’abord un exemple existant pour comprendre la différence. Il y a une astuce célèbre dans le monde Windows qui consiste à appeler Microsoft pour obtenir l’activation d’une version dite « OEM » de Windows lorsqu’on a changé de matériel, alors même que cette licence OEM n’est valide que sur une machine pour un matériel embarqué donné. Après l’appel, Windows sera bel et bien activera, mais ça ne rendra légalement pas la licence valide (ou « genuine ») pour autant.

On est, avec Windows 10 Insider Preview, exactement dans la même situation. Dans les faits, Microsoft continue de le confirmer sur twitter, une version de Windows 10 Insider Preview mis à jour vers la version finale et synchronisée avec un compte Microsoft, peu importe la façon, dont elle a été installée et sans avoir besoin d’une licence Windows 7 ou 8, sera bel et bien activée et restera activée gratuitement après le 29 juillet, mais cette licence ne sera pas pour autant valide aux yeux des juristes de Microsoft. Cette nuance ne devrait cependant pas être très importante pour les particuliers. Microsoft, avec l’édition de l’article, se protège des fabricants et des entreprises qui pourraient souhaiter installer des versions de Windows 10 Insider Preview en masse pour obtenir gratuitement Windows 10.

À l’inverse, Microsoft n’a pas la volonté de perdre du temps à mettre en place un système de validation des licences de ses utilisateurs les plus enthousiastes ayant installé Windows 10 Insider Preview alors même que l’éditeur souhaite avoir 1 milliard d’utilisateurs sous Windows 10 d’ici deux à trois ans. C’est la raison pour laquelle il fermera les yeux sur la validité ou non de cette licence et maintiendra Windows 10 activé après sa sortie.