Maintenant que Windows 10 est sorti et que les bugs les plus urgents ont été corrigés à travers plusieurs mises à jour cumulatives déployées au cours des dernières semaines, le développement de l’après-Windows 10 va pouvoir reprendre pleinement.

Windows 10 Build 10525

Windows 10 Threshold 2

On sait que Microsoft prépare la seconde vague de sortie de Windows 10 pour octobre, qui comportera notamment une mise à jour majeure pour l’OS dédié aux ordinateurs et grandes tablettes. Cette seconde vague est connue sous le nom de code Threshold Wave 2 ou TH2 (le nom de code de Windows 10 était Threshold 1) et Microsoft en a déjà mis une build à disposition pour Windows 10 mobile la semaine dernière.

Cette nouvelle build, la 10525, est disponible pour les membres du programme Insider dans la boucle rapide et ne devrait, a priori, ne jamais être mise à disposition du grand public. Le développement de Windows continuera au cours des prochains mois comme cela a été le cas avant la sortie de Windows 10, et le grand public ne devrait avoir le droit à une mise à jour qu’en octobre, lorsque le développement de TH2 sera terminé. On ne sait pas encore sous quelle forme cette mise à jour sera proposée publiquement ni son nom commercial : pour le moment, c’est une nouvelle build de plusieurs Go que les Insiders doivent télécharger. Un processus lourd et similaire à la mise à jour vers Windows 10 qui parait compliqué à infliger aux utilisateurs Windows moins de 6 mois après qu’ils ont dû mettre à jour leur machine depuis Windows 7 ou 8.

La build 10525

Build 10525 couleur theme
Cette nouvelle version est essentiellement là pour relancer le programme Insider et faire passer les intéressés sur la branche TH2 en développement. Elle comporte toutefois deux nouveautés que Microsoft a mises en avant dans son article. Premièrement, cette build introduit une nouvelle façon de gérer la mémoire vive. Windows 10 va maintenant être capable de compresser les données stockées en mémoire vive lorsqu’il s’aperçoit qu’elle s’apprête à être remplie par un processus. Cela permet de continuer à stocker des informations dans la mémoire vive plutôt que d’avoir recours à un stockage sur le disque dur, beaucoup plus lent.

La section personnalisation des paramètres permet, dans Windows 10, de définir une couleur pour la barre des tâches, le centre de notification et le menu Démarrer. Avec la build 10525, cette couleur définira également la couleur de la barre de titre du logiciel actif au premier plan. Une option de personnalisation bienvenue qui permet de plus facilement différencier l’application active des autres.

Cette build vient également avec quelques bugs. La fonction de partage modem ne fonctionne pas, comme sur Windows 10 Mobile et il faudra mettre à jour l’application Films et TV sur le Windows Store pour corriger un problème de lecture vidéo. Enfin, les packs de langues optionnels ne seront disponibles en téléchargement qu’en fin de semaine, ce qui veut dire qu’il ne sera pas possible de changer la langue du système avant cela. Si Windows 10 est déjà configuré dans la langue que vous souhaitez utiliser, il ne devrait pas y avoir de problème.