La guerre des mobiles et des tablettes se poursuit, mais le nouveau terrain de jeu des trois géants du secteur a déjà été décidé par Apple et Google : il s’agira de l’automobile et de la télévision.

Windows in the car

Après l’annonce d’Apple CarPlay et de Google Android Auto, Microsoft avait présenté Windows In the car lors de la conférence Build 2014. Ce projet, comme ceux des concurrents, vise à renforcer la présence du géant dans l’automobile en proposant une intégration de ses services au tableau de bord grâce au smartphone.

La solution de Microsoft s’appuie sur la technologie Mirrorlink qui permet justement de déporter l’affichage du smartphone sur le tableau de bord. L’avantage est que le fabricant de la voiture n’a pas à décider quel écosystème sera utilisé puisque Mirrorlink est un standard ouvert.

Microsoft teste l’utilisation de Cortana en voiture

Lors d’une conférence à Taïwan, Microsoft a annoncé qu’il expérimentait l’utilisation de Cortana en voitures. Ce système projetterait l’assistante directement sur le pare-brise qui pourrait alors répondre aux requêtes du conducteur. Il serait ainsi possible de réserver un restaurant très simplement ou d’afficher une carte pour un itinéraire GPS.

L’éditeur n’a pas fait plus de démonstration de ce qui est encore qu’un projet et non un produit. La technologie nécessaire coûterait encore trop cher pour le moment, et Microsoft n’aurait pas encore trouvé de partenaires dans le secteur automobile.

Avec la progression constante de Cortana, disponible dans de plus en plus de pays, et la sortie de Windows 10, adaptable à tout type de support, Microsoft semble être bientôt prêt à se lancer avec force sur ce marché. Malheureusement pour la firme, Apple et Google n’attendent pas et progressent également de leur côté.