Lors de la conférence JSConf aux États-Unis, Microsoft a fait une annonce qui a fait du bruit dans la communauté Web. La société ouvrira le code de son moteur JavaScript maison dès le mois prochain.

Microsoft Edge JavaScript Chakra open source

Nous vous avions révélé le mois dernier les premières pistes qui permettaient de penser que le moteur JavaScript de Microsoft Edge serait bientôt un projet open source. Microsoft a confirmé pendant le weekend que ce serait bien le cas dès le mois prochain, au début de l’année 2016.

Lors de nos différents tests de Microsoft Edge, nous avions déjà mis en avant les performances du moteur, que ce soit sur la vitesse d’exécution, où il domine largement la concurrence, ou sur l’implémentation d’Ecmascript 6 où il implémente déjà 84 %, loin devant les 65 % de Google Chrome, par exemple.

Conscient de l’avance technologique de son moteur, la firme de Redmond a décidé d’en faire un projet open source, ce qui permettra à la communauté Web de l’utiliser dans ses projets, et à des entreprises comme AMD, Intel ou NodeSource (Node.js) de participer à l’amélioration du moteur. Il y a quelques semaines, Microsoft annonçait également le passage en open source de Visual Studio Code.

Microsoft rappelle qu’en dehors de Microsoft Edge, Chakra est déjà utilisé dans d’autres produits comme Azure DocumentDB, Cortana ou Outlook.com. La firme indique d’ailleurs que ChakraCore, qui sera publié sur GitHub, sera d’abord compatible uniquement avec Windows, mais qu’elle travaille à sa compatibilité avec d’autres plateformes.

On espère que cette annonce marquera pour Microsoft la première étape vers le passage de son navigateur en open source, et l’éventualité, à terme, d’un portage sur d’autres plateformes, ce qui simplifiait la synchronisation de l’expérience utilisateur entre Edge sur Windows 10 et un smartphone Android ou iOS.