Il y a deux semaines, nous écrivions que Microsoft travaillait sur une mise à jour du centre de notification pour la prochaine mise à jour majeure de Windows. Ces travaux ont officiellement été révélés lors d’une session de Build 2016.

Windows 10 Anniversary update cloud action center

Lors de Build 2016, Microsoft a présenté un certain nombre de nouveautés concernant le centre de notification de Windows 10. Il faut dire qu’il était assez basique jusqu’à présent.

Une synchronisation dans le cloud

La plus grande nouveauté introduite par Microsoft est sans nul doute la synchronisation du centre de notifications dans le cloud. De cette fonctionnalité découlent plusieurs nouveautés.

D’abord, cette synchronisation va permettre d’afficher les notifications d’un smartphone sous Windows 10 Mobile ou sous Android. Le système de Google permet en effet aux applications d’accéder au contrôle des notifications. Des applications comme AirDroid ou Pushbullet proposaient d’ailleurs ce genre de fonctionnalités.

Build 2016 reception d'appel sur PC de bureau grace a téléphone

C’est aussi grâce à cette synchronisation que les utilisateurs pourront faire disparaître une notification sur un appareil, et qu’elle disparaîtra ensuite sur les autres appareils. Enfin, il sera normalement possible de répondre à un appel ou à des SMS depuis son ordinateur.

Cortana synchronisation notifications

Pour synchroniser les notifications entre les appareils mobiles et les ordinateurs, il faudra installer et utiliser l’application Cortana. Microsoft a en effet choisi de faire passer les données par son assistante numérique.

Des notifications plus riches

Microsoft a également revu l’interface et les fonctionnalités des notifications en elle-même. Les développeurs auront plus de pouvoir concernant la personnalisation des notifications.

Build 2016 notifications anniversary

Les notifications afficheront l’icône de l’application à côté de son nom. Le développeur pourra mettre une Hero image, c’est-à-dire une image grand format, ça peut être la réception d’une photo par exemple. Il sera aussi possible de mettre de plus petites images, comme l’avatar des contacts.

Enfin, les développeurs contrôleront l’interaction avec les notifications. Il devrait être possible de développer des interactions plus complexes qu’un simple bouton ou qu’un champ de réponse texte.