Microsoft a annoncé sur le blog de Windows que l’utilisation d’autres moteurs de recherche que Bing avec Cortana serait désormais bloquée. L’assistante va également lancer Microsoft Edge, peu importe les réglages de l’utilisateur.

Build 2016 Cortana shutdown PC eteindre

Depuis la sortie de Windows 10, il était possible grâce à certains logiciels de forcer Cortana à se servir d’autres moteurs de recherche pour ses requêtes. Le plus utilisé était bien sûr le leader mondial, Google. Microsoft souhaite remédier à cette situation, le géant compte justement sur Windows 10 et Cortana pour booster les résultats financiers de Bing.

L’éditeur a annoncé hier soir qu’à compter d’aujourd’hui, Cortana devra obligatoirement utiliser Bing pour ses requêtes sur le web. Seconde mesure prise par l’éditeur pour renforcer sa position face à Google, les résultats des recherches de Cortana ouvriront obligatoirement Microsoft Edge, peu importe le navigateur par défaut configuré dans les options de Windows.

Microsoft justifie ces deux décisions par une volonté de proposer les meilleurs résultats possible et ceci passe, d’après l’éditeur, par une intégration forte entre Cortana, Bing et Edge. L’article mentionne plusieurs exemples comme une recherche de « Pizza Hut » qui renvoie vers le site de Pizza Hut dans Microsoft Edge, mais lance également la recherche des Pizza Hut les plus proches dans Cortana.

Doit-on être choqué par cette décision de Microsoft qui va, de fait, nuire à la position de la concurrence sur Windows et mettre en avant la solution de Microsoft de façon privilégiée ? Peut-être pas tant que cela. Windows reste la propriété de Microsoft et il semble cohérent, pour une entreprise, de mettre en avant ses produits. Sur Android et iOS, Google Now et Siri bénéficient également d’intégration profonde du même type.