La question de la vie privée et de la sécurité des données est de plus en plus importante pour les utilisateurs, et Microsoft va faire un pas en avant avec Windows 10 Anniversary Update.

Winhec 2016 security tpm

Il y a quelques jours avait lieu la conférence WinHEC de Microsoft. Un événement dédié aux fabricants d’appareils ou de périphériques compatibles Windows qui se déroulait en Chine, sans diffusion sur Internet. La firme a publié sur son site les fichiers PowerPoint des différentes présentations, ce qui nous permet d’en apprendre plus sur les nouvelles contraintes des fabricants.

Dans une présentation intitulée « Windows Security », on apprend que Microsoft va mettre en place une nouvelle exigence concernant les machines sous Windows. À partir de l’été, soit la sortie de Windows 10 Anniversary Update, les ordinateurs et tablettes sous Windows 10 devront obligatoirement se conformer au standard TPM 2.0. Cette obligation s’appliquait déjà aux téléphones sous Windows 10 Mobile.

Le TPM, ou Trusted Platform Module, est une puce permettant le chiffrement des données d’un disque dur, et que l’on retrouve déjà dans des machines haut de gamme, visant souvent le marché professionnel, comme la Surface Pro de Microsoft.

Cette décision est une bonne nouvelle puisqu’elle devrait permettre de généraliser le chiffrement des machines avec Bitlocker et ainsi éviter de se faire voler ses données en même temps qu’un ordinateur portable.