Les joueurs ayant acheté Quantum Break sur PC se plaignent de problèmes de performances avec le jeu depuis sa sortie. Le développeur a apporté quelques éclaircissements sur son forum.

Quantum Break cover

Après de longues années d’attentes, Quantum Break est sorti ce mois-ci en exclusivité sur Xbox One et le Windows Store. Bien que développé par Remedy Entertainment, le jeu est en effet créé pour le compte de Microsoft. Il fait partie des quelques exclusivités de la Xbox One que Microsoft a décidé d’adapter pour le Windows Store de Windows 10.

Le problème, c’est que le Windows Store et plateforme universelles UWP ne sont pas prêts pour héberger des jeux aussi ambitieux et les clients en sont les premières victimes. Microsoft a plusieurs fois promis, lors de la Game Developper Conference et lors de la Build, que ses équipes travaillaient à résoudre les plus gros problèmes.

Les joueurs se plaignent donc de la qualité du portage de Quantum Break sur Windows et Remedy a répondu sur son forum en reprenant chaque problème pour expliquer les plans de la société.

  • La stabilité de la fréquence d’affichage : Le problème vient de Remedy et le jeu sera bientôt mis à jour avec un correctif
  • Problèmes de performances : Remedy travaille avec AMD et Nvidia pour corriger les problèmes de performances. Le souci pourrait venir d’une saturation de la mémoire vidéo de la carte graphique. Remedy recommande les drivers Nvidia 362.00 ou AMD 16.4.1.
  • La synchronisation verticale : Ce réglage est bloqué par Microsoft pour le moment. La firme devrait permettre aux développeurs de régler ce paramètre à partir de mai. Le jeu deviendra également compatible avec les technologies G-Sync et Freesync.
  • Absence d’un bouton quitter: Les guidelines de Microsoft ne recommandaient pas l’ajout d’un bouton quitter au menu principal. La seule solution pour le moment est de faire ALT+F4 ou d’aller chercher la croix en haut à droite de la fenêtre. Les développeurs vont ajouter l’option au menu.
  • Crash au démarrage : L’équipe a réussi à trouver la source de l’un des crashs pouvant survenir au démarrage. Un patch est en cours de développement.
  • Support du SLI et Crossfire : Le moteur de Quantum Break n’a pas été conçu pour le SLI ou le Crossfire. Le travail à réaliser pour adapter le moteur aurait été trop important.
  • Problème de téléchargement : Certains utilisateurs ont des difficultés à télécharger le jeu sur le Windows Store. Il y a notamment un bug avec la barre de progression du téléchargement. L’Update Anniversary prévu pour cet été sur Windows 10 devrait améliorer considérablement la situation.
  • La définition du jeu : La version Windows 10 utilise la même technique de mise à l’échelle de la définition que la version Xbox One. Lorsque le jeu est réglé pour afficher une définition de 1920 par 1080 pixels, il réalise en réalité une image en 720p avec un filtre MSAA 4X comme sur Xbox One. La définition réelle est donc toujours à l’échelle 2/3 comparé à la définition configurée. Une définition configurée de 2560 x 1440 pixels, calcule en réalité une image de 1706 x 960 pixels.

On constate que Quantum Break est bel et bien un portage brut de la version Xbox One pour le Windows Store de Windows 10, grâce, probablement, aux derniers kits de développement de Microsoft. Dans les faits, le jeu n’a jamais été pensé pour être développé sur PC et se retrouve pénalisé pas son moteur fait sur mesure pour la Xbox. Les autres problèmes viennent essentiellement de la plateforme universelle, et du Windows Store, de Microsoft qui n’est pas prête.