Microsoft a compris qu’il ne fallait pas multiplier les versions, comme cela était le cas sur Windows XP. Lorsque sur Mac OS X, Apple entretient une seule version de son OS. Microsoft avait toujours segmenté son marché, « étudiant » « famille « pro » « business » chomeur »… mais également selon les caractéristiques des machines, les netbooks avaient le droit à « Windows XP Starter », tout comme Windows 7.

Microsoft a donc choisi de distribuer deux versions pour la version x86 (pour nos PCs), « Pro » et « Public ». Très explicites.

Ainsi qu’une version Windows On ARM, dédiée aux tablettes. Nous en avions parlé, cette version sera limitée aux seules interfaces Metro des applications, excepté pour Office 15.

Source