Microsoft avait du faire face en 2009 à une injonction l’obligeant à laisser le choix à l’utilisation d’utiliser le navigateur qu’il souhaitait. Concrètement sur Windows 7, Microsoft proposait plusieurs navigateurs au premier démarrage d’Internet Explorer. La Commission Européenne est entrain d’enquêter sur le prochain système Windows 8, prévu en octobre 2012.

Chrome sur Windows 8

Le gros soucis vient du fait que Microsoft n’aurait pas fourni pour le moment les APIs nécessaires au développeurs de navigateur tiers, de nombreux concurrents ont donc alerté les différentes commissions de leur difficulté à développer un navigateur. L’autre soucis viendrait de Windows RT (ARM), dans cette version Microsoft obligerait l’utilisateur à n’utiliser qu’Internet Explorer.

En attendant, Mozilla travaille sur une version de Firefox dédié à Windows 8, et Google également…