Décidément, ce début d’année 2013 n’est pas au beau fixe pour l’industrie PC : le constructeur d’ordinateur qui s’accapare un peu moins de 50 % des profits du marché PC n’est autre qu’Apple qui ne propose pas d’ordinateurs Windows 8. Si cela n’explique pas seulement cette situation, il faut bien le prendre en compte.

profits du marché PCDans le détail, on a donc Apple, premier sur les profits avec 45 % suivi de Dell avec 13 % puis HP avec 7 % et Lenovo avec 6 % au même niveau qu’Asus. La principale différence entre Apple et les autres serait liée principalement à la marge opérée par les différents acteurs. Alors qu’elle est située à 4 % voire moins pour les constructeurs de PC, elle est autour de 20 % pour Apple. 

On peut noter également que le prix moyen des ordinateurs est supérieurs pour les Mac, ce qui implique nécessairement un profit supérieur pour Apple. En effet, Apple a revenu moyen par machine de 1 300 $ contre 500 $ en moyenne pour les autres même si certains comme Dell arrive tout juste sous la barre des 1 000 $ grâce à des produits de niches aux professionnels plus rémunérateurs.

Dans le même temps, Intel a dévoilé ses résultats financiers cette nuit pour son 1er trimestre 2013. Les chiffres ne sont pas très bon avec un bénéfice en baisse de 27 % à 2.045 milliards de dollars et et une baisse plus légère de son chiffre d’affaires : 12.58 milliards de dollars contre 12.9 milliards il y a un an. Comme vous pouvez l’imaginer, c’est la division des processeurs pour ordinateurs qui accuse un plongeon important avec – 6 % par rapport à il y a un an. Dans le même temps, la branche serveur (qui est en volume plus restreint) affiche une croissance de 7.5 % par rapport au 1er trimestre 2012.

Source : Asymco et Intel