Microsoft vient de donner les premières informations officielles sur Windows 8.1. Pas trop de surprise à attendre puisqu’on retrouve ce qu’évoquaient les rumeurs jusqu’à maintenant, à savoir le retour du bouton démarrer, de nouvelles tailles pour les tuiles et nombre de petits changements ici ou là pour rendre le système plus flexible et moins frustrant.

Windows 8.1

Rappelons que Windows 8.1 sera une mise à jour gratuite pour les possesseurs d’ordinateurs sous Windows 8, mise à jour qui sera déployée en fin d’année sans plus de précision. Microsoft dévoilera plus en détail son futur système à l’occasion de la conférence BUILD le 26 juin prochain, mais voilà déjà ce qu’on sait :

Windows 8.1 ou l’histoire d’un retour : le bouton démarrer

Le bouton démarrer fait son grand retour et sera maintenant fixe sur le côté gauche en bas (fixe dès que vous êtes dans une application Modern UI et pas fixe si on est dans une application desktop). Le fonctionnement est semble-t-il le même que le bouton démarrer présent dans la barre des charmes sur Windows 8. A priori, on pourra gérer quel sera le comportement du bouton démarrer (revenir au menu d’accueil, sur le bureau ou sur la liste des applications).

Avec Windows 8.1, vous pourrez également gérer sur quel espace vous voulez que l’ordinateur démarre : bureau, la liste des applications ou même directement dans application ou le menu démarrer comme d’habitude depuis Windows 8. A priori, votre bureau pourra être visible derrière vos tuiles du Start Screen pour ainsi aller plus vite vers celui-ci. Reste à voir s’il suffira de cliquer n’importe où en dehors des tuiles pour passer des tuiles au bureau, cette option pouvant s’avérer anti-ergonomique si on clique sans le vouloir. Vous pourrez maintenant définir l’image que vous voulez en fond de votre Start screen alors que jusqu’à alors ce choix était limité à une liste d’image prédéfini par Microsoft.

 

Tuiles, applications et petites choses

Comme on le disait en introduction, vous aurez maintenant plus de choix de tuiles, à l’image de ce qui a été rendu possible entre Windows Phone 7 et 8. De quoi densifier son Start Screen en affichant plus d’applications d’un coup, même si on renonce aux tuiles dynamiques. Toujours au niveau des tuiles, une application nouvellement téléchargée n’aura pas forcément une tuile d’installée sur le Start Screen, ce sera à l’utilisateur de l’ajouter.

Puisqu’on parle d’applications, sachez que Skype pourra maintenant fonctionner même lorsque le PC est en veille. Le moteur de recherche Bing sera plus présent dans l’OS et la recherche sur l’appareil agrégera maintenant toutes les données (interne à la machine, Bing et Skydrive). Les recherches iront ensuite ouvrir telle ou telle application suivant ce que vous ouvrez. Pas de possibilité de mettre Google dans la recherche à priori. On aura aussi plus de flexibilité quand deux applications sont affichées en même temps : plus de tailles permises. Le Multi-screen a également était amélioré avec la possibilité d’avoir jusqu’à 3 applications par écran.

Multitasking-High-res_thumb_0303DFC2

Le Windows Store a été amélioré avec une meilleure visibilité des applications, plus de détails pour les listes d’applications et une meilleure mise en avant des applications. Au global, l’expérience devrait être plus rapide pour les utilisateurs en proposant plus de choses. Vous pourrez maintenant choisir de mettre à jour les applications automatiquement dès qu’une mise à jour est disponible au lieu de faire la démarche manuellement.

SkyDrive mieux intégré, les paramètres plus étoffés

On parlait de SkyDrive à l’instant, le service de cloud de Microsoft sera bien plus intégré à l’OS qu’avec Windows 8. Par défaut, vos fichiers stockés dans le cloud ne seront pas stockés aussi en local (comme Dropbox) mais seul une partie le sera et l’OS ira télécharger le reste si besoin en l’ouvrant. Vous pourrez aussi choisir directement quand vous sauvegardez un fichier de ne pas le faire en local mais de passer directement par SkyDrive.

win-8.1-3

Les paramètres de Windows 8.1 devraient être bien plus complets qu’aujourd’hui. A priori, on n’aura plus besoin du tout d’aller trainer dans les paramètres du bureau pour trouver certaines choses. Vous aurez maintenant la possibilité de changer la résolution de l’écran, les options d’alimentation, etc.

Voilà pour les quelques changements qui ne sont pas aussi impressionants que la disparition du bouton démarrer au passage à Windows 8. On en saura plus fin juin, et notamment au sujet du navigateur de fichiers, changé ou présent dans Modern UI / Metro, car Microsoft n’a pas du tout évoqué ce sujet pour le moment.