Cela fait trois jours que Microsoft a mis à disposition une version preview de sa prochaine mise à jour : Windows 8.1. Après la présentation officielle dans la conférence d’ouverture de la BUILD, voici un tour d’horizon des nouveautés de Windows 8.1 Preview.

Windows 8.1

Il aura fallu une conférence BUILD avancée en juin (elle était habituellement programmée à la rentrée) et située à San Francisco (au même endroit que la conférence de Google), et pas plus de 9 mois après la sortie de Windows 8, pour que Microsoft révèle en détails et mette à disposition une preview de la prochaine mise à jour de Windows : 8.1. Après trois jours de test sur une machine quelconque, voici nos impressions sur cette preview.

 

Service Pack ou mise à jour

C’est le grand débat depuis la rumeur, puis les versions fuitées, et enfin les annonces officielles. Au départ connu sous le nom de code Blue, Windows 8.1 est une grande première pour Microsoft. Le débat est logique et fondé car jamais la firme n’a proposé de version de Windows comme celle-ci. La meilleure réponse à nos yeux semble être celle proposée par Redmond : ce n’est pas Windows 9, c’est Windows 8.1. C’est donc un Service Pack, mais un gros Service Pack. Si cette mise à jour était une nouvelle version de Windows, elle serait bien pauvre. Car si les changements visuels sont conséquents, les optimisations/améliorations sous le capot sont rares. Pour cause, le temps de développement très court !

Peu importe finalement ce que l’on vient de choisir, vous pouvez toujours (courtoisement) nous faire part de vos arguments pour l’un ou l’autre dans les commentaires.

 

Interface générale

Microsoft a beaucoup travaillé sur l’interface de Windows grâce aux retours utilisateurs, dit-il. Ainsi, plusieurs changements bienvenus sont apportés par ce Service Pack (ainsi a-t-on voté). Parlons tout de suite de celui qui a fait tant couler d’encre et de bits sur la toile : le bouton démarrer. Si le menu n’est pas au menu, le bouton démarrer, lui, redémarre (finis les jeux de mots). Microsoft propose ainsi de remplacer le coin actif gauche du bas qui permettait de revenir à l’écran d’accueil Modern UI par le bouton démarrer. En outre, ce bouton est paramétrable pour donner accès à l’écran d’accueil (par défaut) ou à la liste des applications.

Le bouton démarrer

Cette liste des applications profite d’ailleurs des changements elle aussi. Elle est « swipable », sur un écran tactile (via une flèche à la souris) à la mode Windows Phone, depuis l’écran d’accueil. Un simple geste de bas en haut vous donnera accès à la liste de toutes vos applications. Un élément ergonomique bienvenu dont on ne comprend toujours pas pourquoi il n’était pas présent auparavant. De plus, il vous sera désormais possible de classer vos applications selon leur date d’installation, de fréquence d’utilisation, par catégorie ou encore par ordre alphabétique.

Liste des applications

Enfin, Microsoft rend réellement performant le multifenêtre sur Modern UI, quand jusqu’alors l’une des applications prenait un tiers de l’écran et l’autre 2/3. Il était difficile de vraiment faire du multitâche. Désormais vous pourrez opter pour du 50/50. Beaucoup plus pratique quand on ajoute le fait que les applications Modern UI pourront avoir plusieurs « fenêtres », ce qui peut notamment s’avérer utile dans le cadre de navigateurs. Enfin, sur de grands écrans, il est possible d’ancrer plus de deux applications, le nombre d’applications étant fixé par la taille de l’écran.

Snap-50-50

Dernier changement général : la personnalisation de l’écran d’accueil a été encore poussée. Ainsi les couleurs seront illimitées ou presque et surtout vous pourrez définir votre fond d’écran de bureau comme papier peint de Modern UI, de quoi renforcer l’intégration de l’un avec l’autre. Cet écran propose aussi deux nouvelles tailles de vignettes : une plus petite (comme sur Windows Phone) et une autre plus grande.

Personalisation accueil

 

Bing et la recherche unifiée

C’est peut-être la nouveauté la plus intéressante et la plus importante apportée par ce Service Pack. Microsoft met à disposition via la barre des charmes, un outil de recherche unifiée propulsée par Bing. La recherche unifiée, présente par exemple dans l’iPhone ou dans OS X via la barre Spotlight, est un outil très puissant qui permet d’un seul endroit (et souvent très facile d’accès) d’effectuer une recherche dans l’ensemble de son ordinateur, que ce soit un fichier, un programme, un mail, etc. selon la capacité de l’outil. Ici, Microsoft propose un outil complet qui permet de recherche n’importe quel contenu sur l’ordinateur, dans les applications, à condition que leurs développeurs aient rendu l’application compatible, etc. et ce même sur Internet. L’outil s’avère agréable et performant à l’usage en ce qui concerne ce qui se trouve dans l’ordinateur. Pour les recherches Internet, la version française n’est pas aussi fournie que la version américaine. Espérons qu’il y ait prochainement des progrès.

Recherche unifiée

Les mauvaises langues et les trolleurs diront que de toute manière c’est Bing derrière, et que ça ne peut donc pas être bien. Il faut avouer que Google reste loin devant en termes de capacités de recherche du net. Cependant, Bing commence à séduire nombre de ténors qui l’utilisent pour propulser leurs outils de recherche. Force est de constater, en tout cas, que Bing fait bien le travail pour la partie ordinateur. Pour la partie net, il faut admettre qu’en habitué de Google, Bing est parfois surprenant (sans doute par notre formatage à Google). Ce sont les utilisateurs de Windows Phone les mieux placés pour argumenter sur ce point et il semblerait qu’ils ne soient pas si mécontents que ça. Reste que Bing doit encore convaincre.

 

Internet Explorer

Microsoft profite de ce Service Pack pour déployer une nouvelle version majeure de son navigateur. Depuis la version 10 d’IE, Microsoft tente d’inverser la tendance à penser que son navigateur est arriéré. Et à son crédit, il faut dire que le chemin parcouru en deux versions (depuis 8 à 10) est conséquent, voire le plus important réalisé jusqu’alors. Cela dit, il reste encore des améliorations à apporter mais cela permet à Internet Explorer de rester (ou plutôt de revenir) dans la course.

Internet Explorer 11

Ainsi, la version 11 du navigateur, distribuée avec Windows 8.1, intègre désormais des technologies très récentes du Web telle que le WebRTC. IE 11 propose désormais un nombre d’onglets illimité en mode Métro et la possibilité d’ouvrir plusieurs fenêtres. On se demande encore pourquoi la version de bureau est encore présente. Est-ce l’aveu caché de Microsoft que Modern UI n’est pas encore suffisant pour des applications complètes aussi complexes que celles qu’on trouve sur le bureau ? Force est de constater du moins que ce constant basculement entre les deux versions du navigateur est fatiguant, surtout lorsqu’il s’agit de modifier simplement quelques paramètres ou encore parce que telle vidéo ne fonctionne pas sur la version Métro. C’est bien dommage, car du reste IE en mode Métro est agréable tant au clavier et à la souris qu’avec un écran tactile.

Synchronisation des onglets

Internet Explorer 11 introduit aussi la synchronisation des onglets, favoris et différentes autres personnalisations à travers le cloud. Vous pourrez très bientôt retrouver vos onglets de tablettes sur votre Windows Phone 8 ! Enfin, vous pourrez créer une liste de lecture (typiquement des articles à lire pour plus tard) via l’application Liste de lecture. Il suffira de partager la page sur laquelle vous êtes sur IE avec ladite application. Ensuite, un simple coup d’œil à votre liste et hop !, vous retrouvez tout ce que vous vouliez lire. Une fonctionnalité déjà présente chez de nombreux concurrents qui est la bienvenue et qui confirme qu’Internet Explorer ne fait que rattraper son retard, mais le fait bien.

Liste de lectures

 

Paramètres aux couleurs de Modern UI

Dans la série des allers-retours incessants entre le bureau et Modern UI, il ne faut pas oublier les paramètres. Si l’application fournie jusqu’alors pour Métro était plus que rudimentaire, comme si elle était un bout du panneau de configuration, il faut bien admettre que désormais, c’est du passé. La nouvelle version est quasi complète (du moins pour une utilisation tablette plus que suffisante). Microsoft a revu sa copie en classant les paramètres selon des grands thèmes.

Thèmes des paramètres

Dans chacun de ces thèmes, vous retrouverez des sous-thèmes qui correspondent à des fiches de paramètres. Entre les paramètres d’affichage, de verrouillage, SkyDrive, l’ajout de périphérique, les connexions réseaux, les options régionales, les applications (Métro) et même désormais la prise en charge de trackpad (pas tous), une utilisation de tous les jours sera satisfaite. Pour des paramétrages plus poussés, il faudra revenir au panneau de configuration. Enfin, une barre de recherche toujours accessible permettra de retrouver un paramètre plus efficacement et facilement.

Paramètres

 

SkyDrive

S’il y a une nouveauté que l’on doit classer comme nouveauté sous le capot, c’est bien SkyDrive. Si Windows 8 introduisait une intégration du service Cloud de Microsoft assez en profondeur grâce à la synchronisation de nombreux paramètres de personnalisation et à l’intégration du compte Microsoft, 8.1 va plus loin en proposant une intégration encore plus poussée et quasi complète. Jusqu’alors, l’intégration se cantonnait à Modern UI et il fallait télécharger une application de bureau pour synchroniser automatiquement des fichiers de son ordinateur. Cette application est désormais obsolète puisque Microsoft a poussé l’intégration jusqu’au bureau.

SkyDrive sur le bureau

SkyDrive se voit aussi attribuer un thème dédié dans l’application Paramètres de Métro. Les paramètres disponibles sont ceux disponibles sur le net ainsi que des options de synchronisation pour le PC. On peut ainsi demander à pouvoir accéder à ses fichiers hors ligne ou non. Une option qui pourra permettre de synchroniser des documents physiquement stockés à un autre emplacement que le dossier SkyDrive sans pour autant les dupliquer. Vous retrouverez aussi des options de synchronisations comme sous Windows Phone (téléchargement des photos prises avec la machine, paramètres à synchroniser, etc.).

Paramètres SkyDrive

Enfin l’application SkyDrive Modern UI, si elle remplit toujours la tâche d’explorer les dossiers SkyDrive, devient aussi l’explorateur de fichiers Métro. Vous pourrez ainsi choisir « Ce PC » et naviguer dans vos fichiers personnels tout comme l’ensemble de vos périphériques de stockage, qu’ils soient USB, internes, externes ou distants (NAS par exemple). Sur tablette, cela semble beaucoup plus pertinent.

SkyDrive explorateur de fichiers

 

Xbox Music

L’application Xbox Music fait partie des applications à profiter de ce Service Pack. Si d’autres en bénéficieront, elles ne sont pas encore mises à jour dans la Preview (Courrier, Xbox Vidéo, Skype, etc.). La nouvelle application Musique ouvre immédiatement sur sa collection de musique, ce qui est vraiment agréable. La barre de recherche constamment accessible permet de rechercher parmi sa musique et celle en ligne. Il est toujours possible de streamer la musique ou de synchroniser sa musique sur le Cloud. En fait, il semblerait que Microsoft, avec le redesign de ses propres applications, ait enfin mis la main sur ce à quoi doit ressembler une bonne application Modern UI. Jusqu’alors, on avait le droit à deux types : celles que l’on scrollait à l’infini pour voir le contenu (l’ancienne application Xbox Music) et celle plus agréable comme Courrier ou Paramètres (même si elles rencontraient par ailleurs des soucis). Désormais, il semble que tout soit unifié sous une même ergonomie : une barre gauche de navigation, à droite le contenu… finalement comme sur les applications du bureau.

Xbox Music

 

Windows Store et nouvelles applications

Dans la même mouvance que Xbox Musique, c’est le Windows Store qui fait peau neuve. Le store Modern UI se dote enfin d’une ligne éditoriale pour suggérer et promouvoir de applications bien faites. De plus, basé sur les recherches effectuées par l’utilisateur, il est en mesure de proposer des applications qui devraient vous plaire. Mais le plus gros changement du Store concerne les développeurs qui auront beaucoup plus d’informations concernant leurs applications et pourront mieux les promouvoir. Finalement, le Store devient un portail digne de ce nom (ou du moins s’en rapproche), ce qui devrait permettre l’apparition de plus d’applications et de titres de meilleure qualité.

Windows Store

En ce qui concerne les applications supplémentaires ajoutées par la mise à jour, on recense :

  • Cuisine et vins
  • Santé fitness
  • Help and Tips
  • Alarmes
  • Calculatrice
  • Numériser
  • Magnétophone

Si pour certaines ce sera du gadget, d’autres au contraire manquaient cruellement (surtout sur tablette) et les applications désormais proposées par Microsoft, sont à la hauteur. Heureusement d’ailleurs, car ce ne sont pas des applications bien complexes !

Applications 8.1

 

Conclusion

Windows 8.1 est indéniablement un Service Pack très important et hors du commun pour une version de Windows. Et c’est une bonne chose. Les changements, même si parfois il en manque ou si l’on aurait aimé que Microsoft aille plus loin, sont de véritables améliorations et Windows 8.1 permettra sans doute la transition en douceur que les utilisateurs souhaitaient pour se séparer de l’excellent Windows 7. Cependant, il faut avouer que malgré les efforts de Microsoft, Modern UI et le bureau semblent toujours cohabiter comme deux concurrents pour faire la même chose. On a l’impression d’une duplication. C’est peut-être la rançon du changement : il faut une période de cohabitation. À moins que Microsoft veuille laisser le choix à l’utilisateur pour maintenir l’équilibre entre le bureau et Métro. Serait-ce alors l’aveu de l’impossibilité d’unifier les utilisations tablettes et PC ? La question est sans doute posée trop tôt alors que la tablette n’a pas encore très précisément déterminé son utilisation, ses capacités et sa définition même. Une chose est sûre, Microsoft croit aux appareils 2 en 1 comme le concluait Steve Ballmer à la conférence BUILD.

Vous pouvez toujours télécharger la version de Preview ici. Mais sachez que cela reste une version Preview et qu’il ne sera pas possible de la mettre à jour vers la version finale.

 

Notre avis
08/10
Windows 8.1 améliore l'intégration de Métro avec le bureau (ou vice-versa). Une bonne copie qui saura sans doute faire taire beaucoup de critiques sur Windows 8... mais d'autres resteront toujours fondées !
  • Modern UI plus mature
  • Internet Explorer 11 Métro
  • Paramètres Métro
  • Intégration SkyDrive
  • Recherche unifiée
Pour
Contre
  • Cohabitation bureau Métro
  • Dualité d'Internet Explorer
  • Manque d'applications Métro de qualité
  • Certaines mises à jour d'applications non-disponibles en Preview