Les acheteurs des appareils sous Windows RT comme la Surface RT ou la Surface 2 peuvent se réjouir, Microsoft va leur proposer une mise à jour pour Windows 8, à défaut de Windows 10.

05498337-photo-microsoft-surface-avec-windows-rt-32

On sait depuis la présentation de janvier que les appareils sous Windows RT ne seront pas mis à jour vers Windows 10, mais l’équipe de développement avait toutefois promis que ces appareils seraient mis à niveau une dernière fois avec quelques-unes des nouveautés de Windows 10. Nous n’avions cependant plus de nouvelles de cette mise à jour jusqu’à hier où Gabe Aul, responsable du programme Windows Insider, a annoncé que Windows 8.1 Update 3 serait disponible pour les appareils sous Windows RT à partir du mois de septembre.

Le nom « Windows 8.1 Update 3 » laisse peu de place au doute concernant l’importance de cette mise à jour dont on ne sait pas grand-chose de plus. Ce n’est pas la première fois que Microsoft abandonne prématurément une ligne de produits puisque la société n’avait pas mis à jour les téléphones sous Windows Phone 7 vers Windows Phone 8 en raison d’un changement dans le processus de boot et d’un changement de noyau pour le système. Elle avait à la place proposé une mise à niveau Windows Phone 7.8 qui donnait quelques nouveautés de Windows Phone 8 aux utilisateurs de Windows Phone 7, comme le nouvel écran démarrer, mais en l’absence d’une prise en charge du nouveau Windows Store et des API de Windows Phone 8, les téléphones étaient condamnés à l’obsolescence.

Dans le cas de Windows RT, ce qui peut sembler le plus choquant est l’impossibilité pour la Surface RT et la Surface 2 d’être mis à jour vers Windows 10 Mobile alors qu’elles sont beaucoup mieux équipées qu’un Lumia 520 qui, lui, sera mis à jour par Microsoft. Il faut également noter que la Surface 2 est sortie à la fin de l’année 2013 et qu’elle aura moins de 2 ans lorsqu’elle ne sera pas mise à jour vers Windows 10, ce qui peut sembler très court comme durée de prise en charge pour un appareil facturé à 439 euros lors de sa sortie, sans clavier. Pour rappel, l’exemple à suivre sur ce marché est l’iPad 2 qui est sorti en 2011 et qui sera encore mis à jour cette année sous iOS 9.