Le calendrier de mises à jour est tout chamboulé, Apple vient d’annoncer la nouvelle version de son système Mac OS X, avec OS X Mountain Lion (Mac OS X 10.8). Prévue pour cet été, cette mise à jour majeure a été présentée en partie aujourd’hui, en toute discrétion.

Alors que Microsoft a prévu la sortie d’une toute nouvelle version beta de Windows 8 (pour le 29 février) intégrant le Windows Store ainsi que la compatibilité ARM, Apple prend de court Microsoft en annonçant OS X Mountain Lion. Personne ne s’y attendait, Apple a réussi à garder le secret jusqu’à aujourd’hui, un des avantages de n’impliquer aucun tiers dans le développement logiciel (à contrario du matériel où des tiers sont impliqués dans la chaîne de production).

Avec une compatibilité ARM et une interface tactile Metro, Microsoft prépare le nouveau positionnement de Windows dans l’ère post-PC. Microsoft souhaite également lancer une contre offensive face à l’iPad qui grignote des parts de marché PC en BtoC mais également BtoB. Mais Apple pourrait en profiter pour voler des parts de marché à Microsoft, avec un virage bien plus serré dans l’ère post-PC.

Microsoft a beaucoup à perdre. Premièrement, les nouveaux utilisateurs Mac sont essentiellement des utilisateurs Windows. C’est un constat assez logiquement sachant que Microsoft possède 92% de parts de marché dans le monde des ordinateurs personnels. Deuxièmement, si Apple sort Mountain Lion cet été, ils seront prêts pour la rentrée des classes, bien avant Microsoft. Mountain Lion pourrait donc amener le public à détourner le regard de Windows 8. Enfin, encore un constat : Les ventes de PC sont en baisse en 2011, alors que les ventes de Mac continuent d’augmenter avec 23 trimestres de croissance continue à deux chiffres. Enfin notons la forte présence d’Apple en Chine, avec Mountain Lion ils apportent même de améliorations significatives de la méthode de saisie en langue chinoise et la possibilité de sélectionner le moteur de recherche Baidu dans Safari.

Apple pourrait même avoir une belle longueur d’avance grâce à iOS. En effet, Mac OS X à commencé depuis Lion à préparer les utilisateurs à un vrai virage vers iOS. Rien que le nouveau slogan de Mountain Lion est une déclaration de guerre pour Microsoft. « Inspired by iPad. Re-imagined for the Mac. ». Sans surprise, parmi les nouveautés de Mountain Lion, la plupart sont issus de l’iPad : Messages, Rappels, iCloud, le centre de notifications, Game Center, Twitter, etc.

Cette annonce augmente donc la pression autour de Microsoft, ils vont devoir sortir à tout prix Windows 8 cette année le plus tôt possible. Apple pourrait avoir une avance de deux mois sur le marché. Si Apple sort Mountain Lion en septembre, Microsoft peut potentiellement lancer Windows 8 en octobre. Le timing est crucial, et cela peut être une vraie opportunité pour Apple.

Un autre défi pour Microsoft sera par la suite d’accélérer les cycles de développement. Apple va davantage se baser sur des cycles de développements très courts, proche de ceux du mobile. Dans le mobile, on a désormais l’habitude de voir débarquer des mises à jour majeures tous les 12 mois, voire encore moins chez Google avec Android. Alors qu’il a fallu plus de trois à Microsoft pour pondre Windows 8. Un réel enjeu pour Microsoft. J’imagine que Apple pourra désormais caler des mises à jour simultanées annuelles OS X / iOS. Microsoft pourrait bien sortir Windows 9 / Windows Phone 9 en 2015. On rentre vraiment dans de la spéculation pure pour le coup.

Enfin, le prix va être un enjeu plus important que jamais. Mountain Lion sera proposé, logiquement, à 29 dollars à tous les utilisateurs « Lion ». Microsoft ne pourra jamais s’aligner sur le plan tarifaire…

Windows 7 est un très bon produit, mais cette version ne se concentre que sur un ancien marché mature. Microsoft essaie maintenant de prendre le virage de l’ère post-PC avec Windows 8. Espérons qu’Apple ne saisisse pas cette opportunité pour doubler Microsoft. Seul le temps pourra nous confirmer la réussite de cette transition, en tout cas nous sommes clairement dans une période cruciale de la guerre des OS.