Un site chinois a eu la chance d’interviewer M Ren Weiguang, le président de HTC en Chine après la présentation des produits de la marque. L’occasion de revenir sur la présentation des produits, leurs caractéristiques et de penser à l’avenir.

Le responsable chinois a commencé par rappeler que HTC s’appuierait sur Windows Phone autant qu’Android pour leurs produits, il n’y a aucun plan qui vise à abandonner la plateforme au bonhomme vert même quand Windows Phone décollera. Cela veut donc dire en creux qu’il s’attend à ce que Windows Phone se vende très bien pour rivaliser avec une plateforme comme Android. Même si on doute que Windows Phone atteigne un jour plus de 50% de parts de marché, on peut tout de même imaginer 20% à 30% à moyen terme.

Il en a également profité pour parler des ventes des Windows Phone en Chine en disant que ça n’avait pas très bien marché jusque là mais que c’était attendu. HTC n’a sorti que le HTC Titan là-bas, téléphone difficile à trouver et sorti sans réelle communication.

A propos des HTC 8X et 8S, M. Weiguang a évoqué la technologie Beats Audio en indiquant que l’implémentation était différente d’Android. Sur Windows Phone, il ne leur était pas possible d’avoir une puce dédiée au traitement audio car Microsoft est très restrictif sur le cahier des charges de l’OS. La technologie est donc principalement logicielle sur la plateforme de Microsoft. Cela devrait avoir une conséquence avec une efficacité amoindrie de la technologie sans que l’on sache véritablement dans quelles proportions. Ce sera donc à surveiller à la sortie.

Cette information est surprenante puisque Nokia a pu s’émanciper du cahier des charges de Windows Phone pour implémenter son capteur PureView. Si on savait que Nokia avait une place particulière sur la plateforme, on ne pensait pas que ça irait si loin surtout que ces changements sont plutôt mineurs. Cela remet également en perspective la volonté affiché de Microsoft de mettre en avant les produits HTC au niveau marketing. Ce serait donc un lot de consolation pour le constructeur Taïwanais face à un Nokia qui a plus de largesses au niveau des technologies et des composants.

A voir ce que cela implique également pour les autres constructeurs qui n’auront le droit à aucun de ces traitements particuliers. Il serait dommage que des constructeurs ne proposent pas de terminaux Windows Phone ou investissent à minima car ils n’auront pas le même traitement que les autres. Cette inégalité ne nous apparaît pas judicieuse sur le long terme et on espère que Microsoft remettra à plat ses règles d’ici quelques mois. Il est important que nombre de constructeurs soutiennent Windows Phone pour faire de cette plateforme une réelle alternative à Android.

L’information la plus intéressante de cette interview entre chinois concerne la possibilité de la sortie d’un téléphone avec un écran plus grand. Le président du groupe pour la chine a confessé à demi-mot qu’un téléphone plus grand existait. Serait-ce le télephone avec un écran 4.7 pouces appelé en interne Zenith et qu’on prenait pour le 8X jusqu’à la sortie ? Il faudra patienter encore un petit peu pour en savoir plus mais ça devrait aller vite, le produit devant sortir au maximum au début 2013.

Dernière information révélée par l’interview, HTC se réserve le droit de sortir de nouvelles couleurs en fonction de demande d’opérateurs. On imagine qu’il parlait spécifiquement des opérateurs en Chine puisque développer une nouvelle couleur coûte de l’argent donc il faut bien le proposer à un vaste marché pour rentabiliser l’investissement, ce qui est plus facile à faire sur un marché d’un milliard de personnes que sur nos vieux marchés matures d’occidentaux.

Au final, cette interview sans être une révolution nous donne des informations précieuses pour la suite et pose plus de questions que ne donne de réponses.

Crédit photo : Evolife.cn, source : WPcentral