Dans les années à venir, Windows Phone pourrait être le seul parmi les OS les plus répandus à connaître une croissance. 

windowsphonestorelogo_131334408436_640x360

Voila une annonce qui tombe à pic. Windows Phone, l’OS développée par Microsoft devrait rester en croissance, et est déjà en train d’en ressentir les effets. On vous le disait récemment, la firme américaine a conclu des partenariats avec neuf constructeurs mobiles et notamment avec Lenovo et LG. En équipant plus de constructeurs, on équipe plus de mobiles, et ce même si les pourcentages de terminaux équipés par constructeur sont faibles. Il s’agit de logique, mais encore faut-il que cela fonctionne.

C’est en tout cas ce que confirme l’étude de l’IDC  (International Data Corporation) parue il y a deux jours. De quoi rassurer encore plus Microsoft puisqu’on peut y lire que Windows Phone sera le seul système d’exploitation mobile dont la part de marché sera en croissance sur la période 2014-2018. Cette part devrait passer de 3,9 à 7 %. Pas énorme me direz-vous, mais Android perdrait 2,6 % (de 78,9c à 76 %) et iOS perdrait 0,5 % (de 14,9 à 14,4 %). On verrait donc disparaître un peu plus encore les OS à la faible présence actuelle – BlackBerry, avec une présence réduite à 0,3 % – tandis que les OS autres verraient leur part augmenter d’un point à 2,3 % du marché. Le détail n’est pas fourni : sera-ce Firefox OS, Tizen ou un autre, pourquoi pas Ubuntu ?

Un constat qui n’étonne guère Omer Waysman, responsable des produits Windows Phone en France, qui nous a accordé une interview durant le MWC. Il explique : « Nous sommes le second système d’exploitation sur 9 marchés dans le monde, des marchés comme l’iPhone sur 10 marchés comme en Pologne, par exemple. Donc, le fait que certains marchés prennent Windows Phone comme référence en tant que troisième écosystème, cela nous donne l’espoir de poursuivre cette progression, avec par exemple, notre objectif d’être le second OS mobile en France en 2014. »