L’institut Kantar donne tous les mois les parts de vente de chaque système d’exploitation mobile dans différents pays du globe. Il vient de publier les chiffres du mois de janvier 2015 et ils sont plutôt positifs pour Windows Phone en Europe.

Statistiques Windows Phone

D’abord pour la France, Windows Phone passe de 11,6 % des ventes en décembre 2014 à 13 % en janvier. Marc Jalabert, directeur général des produits grand public à Microsoft France, confirme sur Twitter que c’est le meilleur score obtenu par Windows Phone dans l’Hexagone.

À titre de comparaison, Windows Phone représentait 9,6 % des ventes en janvier 2014 et le précédent record était de 12,9 % en novembre 2013. Cette amélioration s’explique probablement car notre pays est friand, depuis l’arrivée de Free Mobile sur le marché, de téléphones vendus sans abonnement, marché sur lequel les Lumia sont plutôt bien positionnés. Cela pourrait également résulter de la promotion de fin d’année du fabricant pendant laquelle il offrait un Lumia 530 pour chaque Lumia 4G acheté.

Les Lumia en Europe

En Allemagne, Windows Phone est passé de 6,8 % des ventes il y a un an à 8,9 % ce qui marque ici aussi un record pour le système mobile de Microsoft. Malheureusement la situation n’est pas aussi encourageante pour Windows Phone dans d’autres pays d’Europe. Comparées à janvier 2014, les parts de vente de terminaux sous l’OS sont par exemple passées de 17 % à 13,2 % en Italie, le pays traditionnellement le plus client de Windows Phone.

Les bons résultats de la France et l’Allemagne permettent quand même à Windows Phone de passer de 9,4 % à 9,6 % de part de marché en Europe de l’Ouest.

Kantar Janvier 2015

Dans le reste du monde, Windows Phone est en progression en Australie où ses parts de vente passent de 5,1 % à 8,7 %, mais pour les plus gros marchés comme les États-Unis ou la Chine, la sauce ne prend toujours pas. Dans ces deux pays, Windows Phone a vu reculer ses déjà faibles parts de marchés de 1,3 % à 1 % et de 1,1 % à 1 % respectivement.

Malgré le relatif succès de Windows Phone en France et en Allemagne, la situation reste morose pour le système alors que Microsoft fait le pari, depuis le succès du Lumia 520, de la vente en volume dans le but d’attirer les développeurs d’applications et de créer un cercle vertueux. On peine à voir comment la situation pourrait s’améliorer avant la sortie de Windows 10 plus tard dans l’année.