Microsoft a annoncé hier, lors de la conférence d’Oculus, un partenariat visant à mettre en avant Windows 10 et la Xbox One comme les partenaires idéales du Rift et de la réalité virtuelle.

Oculus Xbox

Hier avait lieu la conférence d’Oculus avant l’ouverture de l’E3 dont vous pouvez retrouver un résumé des annonces sur FrAndroid. Le fabricant, qui appartient maintenant à Facebook, avait organisé cette conférence pour annoncer la commercialisation de son premier casque de réalité virtuelle. Au cours de cet événement a eu lieu une petite intervention surprise de Phil Spencer, président de la division Xbox, pour présenter un accord passé entre Microsoft et Oculus.

Tout d’abord, une manette Xbox One et un adaptateur sans fil pour Windows seront fournis dans chaque boite de l’Oculus Rift. Cela s’explique d’après Oculus par la volonté de fournir une manette que les joueurs connaissent déjà et qui soit sans fil lorsqu’on est immergé dans le monde virtuel.

Oculus Xbox One virtual room

Plus intéressant pour les joueurs sur Xbox One, il sera possible grâce à la technologie de streaming local annoncé avec Windows 10 de diffuser ses jeux de la console directement sur l’Oculus Rift. Bien entendu, les jeux n’ayant pas été pensés pour une utilisation de la réalité virtuelle, le casque créera en réalité un salon virtuel avec un écran géant où seront retransmises les images du jeu. Sony prépare également un casque de réalité virtuelle, le Morpheus, pour sa PS4, et Microsoft pourrait à l’avenir renforcer son accord et positionner l’Oculus Rift comme un concurrent du Morpheus et mettre en avant la compatibilité du Rift avec d’autres appareils que la Xbox.

Dernière annonce venant de Microsoft, plus marketing qu’autre chose, les performances des jeux seraient annoncées comme meilleur sur Windows 10 grâce à DirectX 12 et à une prise en charge native de l’Oculus Rift.

Microsoft suit de près les changements technologiques qui ont lieu en ce moment dans le milieu du jeu vidéo, que ce soit avec l’arrivée de la réalité virtuelle ou par sa propre solution de réalité augmentée Hololens. La société a d’ailleurs une équipe dédiée, sous la tutelle de Kudo Tsunoda, aux nouvelles expériences ludiques dans le secteur. On devrait réentendre parler de leurs travaux lors de la conférence de l’E3 la semaine prochaine.