Et si la Xbox One sortait un peu plus tôt que ce qu’on pensait ? Ce serait plutôt une bonne nouvelle, n’est-ce pas ? Microsoft a indiqué pour le moment que la console sortirait aux Etats-Unis, en Europe et dans quelques autres pays au mois de novembre. Les informations qui sorties à ce jour indiquaient une sortie pour la fin novembre, un peu avant le Black Friday. La semaine dernière, la date du 29 novembre a même été évoquée. Finalement, la sortie de la Xbox One pourrait avoir lieu le 5 novembre.

date de sortie de la Xbox One

L’information n’est pas officielle mais émane tout de même du site officiel Xbox.com. On peut y voir une publicité pour Call Of Duty: Ghosts sur Xbox One avec une date de sortie : le 5/11/13, soit le 5 novembre. Le jeu n’est pas attendu que sur Xbox One mais aussi sur PS3 et Xbox 360 : on peut donc supposer que la date du 5 novembre correspond à la date de sortie du jeu sur ces deux consoles et que tout ceci n’est qu’une erreur d’affichage de la part de Microsoft. On peut également se dire que ce n’est pas une erreur et qu’il s’agit une fuite orchestrée ou non par Microsoft qui vise à maintenir le buzz jusqu’à l’annonce de la date de sortie exacte de la console qui sera dévoilée durant la Gamescom à Cologne, à la fin du mois. Il serait tout de même surprenant que Microsoft fasse une erreur aussi grossière sur son propre site alors que tout le monde attend la date de sortie de sa console.

Call Of Duty étant développé par Activision et l’éditeur étant très proche de Microsoft, on peut penser que cette fuite est orchestrée. Surtout quand on sait que Microsoft ferait tout pour essayer de sortir sa console avant Sony pour essayer de rattraper son retard en termes de visibilité. La console de Sony n’est pas annoncée avant début décembre pour le moment, une sortie le 5 novembre pour la Xbox One offrirait donc 3 semaines d’avance à Microsfot, un délai non négligeable. Cela veut surtout dire que dans moins de 3 mois, la console serait branchée à nos télés et nous en train d’y jouer !

Qu’en pensez-vous, erreur ou fuite (in)volontaire ?