C’est par un tweet de Phil Spencer que nous avons appris que Microsoft réfléchissait à rendre la Xbox One rétro compatible avec la Xbox de première génération. Cela rendrait compatible la console de Microsoft avec toutes les précédentes générations de Xbox et en ferait, de facto, une console Xbox tout en un.

Xbox 3 generations

Crédit image : gameplanet.com.au

En juin dernier, lors de l’E3, le plus important salon au monde dédié aux jeux vidéo, Microsoft avait annoncé l’arrivée de la rétrocompatibilité sur Xbox One avec les jeux Xbox 360. Pour le moment réservée aux membres du programme Xbox Preview, on sait depuis peu que cette rétrocompatibilité sera ouverte à tous les possesseurs de Xbox One dès le mois de novembre.

Cette fonction a été plutôt bien accueillie par les joueurs et les développeurs de jeux et il semble que Microsoft réfléchisse à proposer une rétrocompatibilité entre la Xbox One et la Xbox première du nom. C’est grâce à une réponse sur Twitter de Phil Spencer, responsable de la division Xbox, que nous l’avons appris. Un tweet dans lequel il explique que l’équipe en charge de la rétrocompatibilité continuera de travailler sur les jeux Xbox 360 pour le moment, mais qu’à terme, elle se penchera sur la question de la rétrocompatibilité Xbox.

Si la rétrocompatibilité Xbox 360 sur Xbox One semble approcher de la prouesse technique quand on sait à quel point les deux générations de consoles sont proches et à quel point l’émulation logicielle demande de la puissance de calcul, la rétrocompatibilité Xbox sur Xbox One devrait, elle, être beaucoup plus simple à mettre en place.

Le gap technologique entre la Xbox première du nom, datant de 2001, et la Xbox One datant de 2013 est beaucoup plus important et on aujourd’hui capable d’émuler de façon convenable des consoles de cette génération, comme la PS2 ou la Gamecube. De plus, contrairement à la Xbox 360, la première Xbox est basée, comme la Xbox One, sur une architecture x86 d’ordinateur classique, ce qui devrait grandement faciliter le travail d’émulation.