Le site Windows Phone Hacker dissèque depuis quelques jours la dernière fuite des SDK de Windows Phone 8 et nous a gratifié hier d’une petite vidéo de présentation de la nouvelle mouture de l’application OneNote.

Si, à l’exception notable du célèbre Evernote, les applications de gestion de notes et de tâches sont assez peu nombreuses sous Windows Phone par rapport aux autres systèmes d’exploitation mobiles (on pense à Springpad ou encore Catch chez iOS et Android), c’est principalement parce que Microsoft propose depuis longtemps un tel outil dans sa suite bureautique, avec OneNote.

Néanmoins dans sa version actuelle, l’application n’est pas encore parfaite, avec des fonctionnalités importantes manquantes et c’est justement à ces reproches qu’ont tenté de répondre les équipes de Microsoft. Voici donc un aperçu (en Anglais) de ce à quoi l’on peut s’attendre :

En résumé :

  • L’application OneNote est indépendante et n’est plus comprise dans l’application Office. Un changement plutôt bienvenu.
  • Possibilité d’insérer plusieurs images dans une note via une sélection multiple.
  • Pas de possibilité apparente de créer un dossier dans l’application mais cela ne veut pas dire que ce ne sera pas possible.
  • Lors du retour dans l’application, l’utilisateur revient au dernier écran utilisé (par exemple la dernière note créée ou modifiée) et non à l’écran principal de l’application.
  • Possibilité de partager les notes par email.

On notera (sans mauvais jeu de mots) également que dans l’application Office il sera également possible de partager les documents via ce que Microsoft a appelé le « Tap+Send » en référence aux technologies Bluetooth et surtout NFC. Toujours au sujet d’Office, l’application permettra un accès rapide aux documents présents sur le téléphone mais aussi aux pièces jointes qui ont déjà été ouvertes et aux documents présents sur votre Skydrive.

Pour rappel, il s’agit d’un simple aperçu, qui plus est basé sur un SDK non-officiel. L’application et son fonctionnement peuvent donc sensiblement changer d’ici la sortie du système d’exploitation mais puisque le temps restant jusqu’à celle-ci peut désormais être compté en heures, gageons que l’on s’approche du résultat final.

Source : Windows Phone Hacker