D’après le groupe NPD spécialisé dans les statistiques et le marketing, Sony aurait vendu plus de consoles nouvelle génération que Microsoft en février et aux États-Unis.

ps4-vs-xbox-one

Lancée en novembre 2013, la guerre entre Microsoft et Sony sur leur dernière génération de consoles avait jusqu’au mois de novembre 2014 été dominée largement par la PlayStation 4. Microsoft a réalisé un très bon lancement avec sa Xbox One comparée aux générations précédentes, mais la nouvelle PlayStation de Sony a, elle, battu tous les records depuis son lancement. Les ventes de la Xbox One avaient dépassé en novembre et décembre dernier la PlayStation 4 grâce à de nombreuses sorties de jeux et une baisse drastique du prix de vente de la console. Cela n’a malheureusement pas suffi pour maintenir la tendance en 2015, la PlayStation 4 a dominé à nouveau les ventes en janvier et février malgré le fait que la Xbox One ait réalisé son meilleurs mois de février depuis le lancement.

Les informations données par NPD concernent uniquement les États-Unis, mais c’est le premier marché mondial du secteur et une terre historiquement acquise à Microsoft, le fabricant national.

Microsoft semble, pour le moment, être dans une impasse pour faire remonter les ventes de sa console. Sony bénéficie sur cette génération d’une meilleure image, plus proche des joueurs, d’une console qui s’est montrée jusqu’à présent un peu plus puissante que la compétition. La société japonaise dispose surtout d’une armée de studios de développement qui crée des jeux exclusifs pour la console, ce dont manque justement Microsoft. L’entreprise parvient néanmoins à balancer un peu ce désavantage grâce à sa meilleure arme, son chéquier. Le prochain Tomb Raider, développé par Square Enix et attendu pour la fin de l’année, sortira par exemple exclusivement sur Xbox One, au moins dans un premier temps.

Pour autant, le début d’une génération de console ne fait pas tout. Lors de la précédente génération, la Xbox 360 avait démarré sur les chapeaux de roues, mais la PlayStation 3 avait réussi, année après année, à rattraper sa concurrente, en construisant justement un réseau mondial de studios de développement. Microsoft semble pour le moment miser sur l’arrivée de Windows 10 accompagné de DirectX 12 en fin d’année conjointement à la sortie d’un épisode de sa plus grosse licence, Halo.